BFMTV

France Télévisions: les grèves inopinées de 59 minutes deviennent illégales

BFMTV

Votre chapo ici

Un jugement en référé a donné raison vendredi à la direction de France Télévisions, qui a interdit aux salariés de faire grève 59 minutes au moment de leur choix, a-t-on appris lundi auprès de la direction et des syndicats.

Depuis fin janvier, des grévistes, essentiellement des techniciens, font grève 59 minutes à des moments clé de la journée, par exemple juste avant d'enregistrer un direct, leur permettant de ne perdre qu'une heure de salaire. 

Le 6 mars, le président du groupe, Rémy Pflimlin, avait publié une note interne exigeant que les grévistes se déclarent comme tel en début de journée, sous peine de sanction. Les syndicats avaient alors déposé un recours en référé contre cette demande et organisé une grève jeudi pour défendre ce type d'actions. Lundi matin, la direction s'est félicitée de la décision du juge en référé, tout en souhaitant "l'apaisement".

La direction a convoqué dès ce lundi pour des entretiens préalables à des sanctions des collaborateurs qui ont mené ces grèves de 59 minutes, tout en s'assurant prête à ne pas donner suite aux procédures.

S.V. avec AFP