BFMTV

Cyril André, l'interprète de Mr. Boo, quitte Fort Boyard

Mr Boo dans Fort Boyard -

Mr Boo dans Fort Boyard - - France 2

L'interprète de Mr. Boo quitte le jeu de France 2, lassé après sept saisons. Un casting a été lancé pour trouver son successeur.

Cyril André, l'interprète de Mr. Boo dans Fort Boyard, annonce ce jeudi qu'il ne participera plus à la célèbre émission de France 2. "Je ne rempile pas cette année", a-t-il annoncé dans les colonnes du Figaro, avant de préciser avoir "plusieurs projets", dont la construction de sa maison et l'ouverture de sa "salle de sport dans un an". 

Le culturiste de 34 ans affirme que son départ n'est pas lié à sa condamnation, l'année dernière, à un an de prison avec sursis pour commerce illicite de substances psychotropes, et exercice illégal de la profession de pharmacien. "L’année dernière, [je] songeais déjà" à partir, affirme-t-il, en précisant que "plus les années passaient, plus les journées de tournage s’allongeaient": "Partir quatre semaines loin de chez moi, de ma boutique était pesant et contraignant même si je m’y amusais beaucoup."

Les producteurs du divertissement ont regretté "que [sa condamnation] fasse parler de Fort Boyard en mal mais ont été compréhensifs", ajoute Cyril André. Il assume ses actes, mais regrette "qu’on parle de [lui] sous le nom de Mister Boo": "J’aurais préféré que cette affaire ne s’ébruite pas dans les médias et encore moins avec une photo de moi à Fort Boyard alors que le jeu n’a rien à voir car les faits pour lesquels j’ai été condamné se sont produits bien avant."

Un nouvel acteur pour Mr. Boo

Si Cyril André quitte Fort Boyard, Mr. Boo sera bien présent dans la prochaine saison. Le culturiste aurait "préféré que le personnage disparaisse avec [lui]", mais la production en a décidé autrement: "Selon eux, il a son importance dans le jeu donc ils ne peuvent pas le supprimer comme ça."

Un casting a été organisé en mars dernier. Son successeur devra être "très grand", posséder des notions de lutte et ne pas avoir peur du vide: "Une façon aussi pour eux d’éviter de créer la confusion chez les téléspectateurs qui auraient eu vent de mes démêlés avec la justice", précise Cyril André, qui est cependant dubitatif sur les épreuves qui pourront être réalisées en cette période de distanciation sociale:

"Maintenant avec cette épidémie de coronavirus, si le tournage doit avoir lieu, il ne pourra pas faire beaucoup de mes épreuves. Par exemple, il ne pourra pas faire le combat dans la boue, si l’épreuve des cotons-tiges est maintenue, elle se fera forcément en extérieur sur les hauteurs du fort, ce que je n’ai jamais fait, même la prison risque d’être compromise…"
Jérôme Lachasse