BFMTV

Charlotte Le Bon: "Miss Météo, un jour tu es la reine du monde, le lendemain tu es une merde"

Charlotte Le Bon

Charlotte Le Bon - Loic Venance - AFP

L'ex-miss météo du Grand Journal en 2010 est revenue sur son expérience au sein de la chaîne cryptée, avouant avoir trouvé l'exercice difficile.

Charlotte Le Bon tenterait-elle de venir en aide à Ornella Fleury, nouvelle miss météo du Grand Journal de Canal+? La Canadienne aujourd'hui comédienne est revenue dans les colonnes de Libération sur cette expérience vécue en 2010.

"Je trouvais ça trop dur mentalement, a expliqué la jeune femme qui n’est restée qu’une seule saison sur la chaîne cryptée. J’avais peur de devenir bipolaire. Tu passes d’un échec à un succès en très peu de temps. Un jour, tu fais un sketch qui fonctionne et tu es la reine du monde. Le lendemain, tu en fais un qui foire et tu es une merde", a-t-elle confié.

Ornella Fleury, miss polémique

Une situation que semble vivre l’actuelle miss météo, Ornella Fleury. Dès son arrivée, la jeune femme a été largement critiquée par les internautes après avoir appelé la nouvelle chroniqueuse transgenre de l’émission, Brigitte Boréale, "monsieur-dame".

Quelques bulletins météo plus tard, la compagne de Mustapha El Atrassi avait de nouveau créé la polémique en plateau. Alors que Le Grand Journal recevait Jonah Hill, la jeune femme avait chahuté l’acteur à coup de vannes gênantes. Quoi que très "humour Canal+". 

Elle avait notamment évoqué les séquences les plus graveleuses de la carrière cinématographique de l’acteur, rappelant par exemple qu’elle l’avait vu se "faire sodomiser par un démon de 3 mètres dansThis is the end”.

"J'ai un fantasme. Ça serait que l'on se retrouve tous les deux dans une chambre d'hôtel le soir, on discute, vous me faites beaucoup rire et là, d'un coup, vous ramenez vos potes DiCaprio et Brad Pitt et vous, vous partez", avait-elle conclu face à l’acteur américain qui était "content d'être venu" et d’avoir été "ridiculisé par une journaliste locale".

Vexé, l’acteur avait, dès le lendemain, annulé toutes ses interviews en France. Face aux nombreuses critiques, notamment sur les réseaux sociaux, Ornella Fleury avait présenté ses excuses à l’acteur le lundi suivant dans sa chronique.

"Meurs, sale pute inutile"

La pression subie par les miss météo, notamment sur Twitter, ne date cependant pas d’hier, Charlotte Le Bon y avait déjà eu droit de son temps.

"Le pire tweet, c’était ‘meurs sale pute inutile’. Quand même, c’est un peu gratuit, je ne mérite pas tant de haine parce que j’ai fait une mauvaise blague", a-t-elle déclaré auprès de nos confrères.

L’ex-miss météo ne garde donc pas un très bon souvenir de son passage sur Canal+, d’autant plus qu’elle avait également confié en avril dernier, avoir été victime de chantage et de pressions de la part d'un des patrons de la chaîne cryptée, qui voulait absolument la faire signer pour une saison de plus. Feront-ils des pieds et des mains pour garder Ornella Fleury?

Romain Iriarte