BFMTV

Charline Vanhoenacker "ravie" que "Les Terriens" de Thierry Ardisson s'arrête: "C'était très putassier"

Charline Vanhoenacker

Charline Vanhoenacker - Joel Saget - Afp

L'humoriste et journaliste belge dénonce les émissions françaises qui privilégient le buzz.

L'humoriste Charline Vanhoenacker, qui anime chaque jour sur France Inter Par Jupiter! avec Alex Vizorek et Guillaume Meurice, se confie ce dimanche dans Le Parisien. La journaliste belge s'en prend notamment aux émissions de la télévision française, comme Les Terriens et On n'est pas couché, qui sacrifient selon elle les débats au nom du buzz.

"Je suis ravie que ça s'arrête car c'était très putassier", dit-elle ainsi à propos de l'émission de Thierry Ardisson. "Il n'y a pas une semaine où on ne s'est pas moqué de lui. Les Terriens comme On n'est pas couché n'existeraient pas en Belgique."

"Laurent Ruquier est très symptomatique de la télé à la française"

Charline Vanhoenacker dénonce: "On se fiche de l'avis de Yann Moix sur l'album de Kendji Girac, non? Laurent Ruquier est très symptomatique de la télé à la française." Elle développe: 

"Chez nous, les politiques ne vont pas dans les émissions de divertissement car leur personnalité importe moins que leurs idées. Pourtant c'est intéressant de confronter l'avis des artistes sur la société avec celui des politiques. Hélas, ces confrontations sont [plus] utilisées pour le buzz et l'invective que pour alimenter le débat."

Contrairement à Laurent Ruquier, qui a récemment dénoncé "la dictature des réseaux sociaux et de Marlène Schiappa", Charline Vanhoenacker estime avoir pu échapper aux polémiques "car, comme nous, notre public a grandi avec Charlie Hebdo, Siné ou les Guignols, et sait qu'on est dans la satire et jamais dans la diffamation."

Jérôme Lachasse