BFMTV

Canular homophobe de Hanouna: Le Refuge n'a jamais reçu d'appel de détresse

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna - Joel Saget / AFP

En mai 2017, le CSA avait reçu plusieurs milliers de plaintes visant l'animateur et avait infligé une amende de trois millions d'euros à la chaine C8.

L'association d'aide aux homosexuels Le Refuge n'a jamais reçu d'appel de détresse d'un jeune après un canular jugé homophobe de l'animateur Cyril Hanouna, a déclaré mercredi 28 novembre à l'AFP son président, évoquant l'"invention" d'un bénévole "personnellement touché" par l'affaire.

"Le bénévole nous a avoué avoir inventé cet appel car il se sentait personnellement touché et souhaitait que l'association réagisse à cet horrible canular", a expliqué Nicolas Noguier, confirmant des propos de son avocat Emmanuel Pierrat rapportés dans L'Express

"Nous n'avons pas menti", a-t-il ajouté: "La coordinatrice de la ligne d'écoute de l'association qui avait recueilli le témoignage du bénévole l'a cru de bonne foi, au point que nous nous sommes inquiétés pour la victime qui n'avait pas laissé ses coordonnées". 

"Nous avons l'habitude de recevoir ce genre d'appels"

Le directeur de l'association avait déposé dans la foulée un signalement pour disparition inquiétante auprès de la police de Montpellier afin de retrouver la victime. "Nous avons l'habitude de recevoir ce genre d'appels et certains ont pu faire des tentatives de suicide", indique le procès-verbal que l'AFP a pu consulter. C'est en remontant les appels téléphoniques du bénévole que la police a constaté l'inexistence de cet appel de détresse.

"Nous n'avons pas poursuivi ce bénévole car cette personne est fragile et compliquée. Il n'est désormais plus écoutant ni bénévole", a de son côté déclaré Me Pierrat à l'AFP.

Une amende de trois millions d'euros à C8

En mai 2017, suite à la diffusion du canular dans l'émission Touche pas à mon poste, le CSA avait reçu plusieurs milliers de plaintes visant l'animateur et avait infligé une amende de trois millions d'euros à la chaine C8. Le Refuge s'était dans la foulée fait l'écho d'une victime qui aurait été chassée de chez elle par ses parents à la suite de la découverte de son homosexualité.

La société de production de Cyril Hanouna H2O avait de son côté déposé plusieurs plaintes, notamment pour "dénonciation calomnieuse", et une plainte en diffamation visant le président de l'association Nicolas Noguier. L'audience concernant cette dernière plainte se tiendra le 24 mai à Paris, a précisé Me Pierrat. 

Dans un communiqué, la chaîne C8 s'est félicitée que "la vérité (soit) enfin révélée" et a déploré "un important préjudice (...) causé à Cyril Hanouna et à la chaîne C8". "C'est notamment à partir de ce faux témoignage que le CSA a pris la décision de lourdement sanctionner la chaîne. Nous espérons que le CSA de lui-même reviendra sur ce préjudice", a ajouté la chaîne.

J.L. avec AFP