BFMTV

Attaquée par les fans de TPMP, Laurence Boccolini quitte Twitter

L'animatrice Laurence Boccolini.

L'animatrice Laurence Boccolini. - TMC

Attaquée sur les réseaux sociaux après avoir critiqué une séquence de Touche pas à mon poste!, l'animatrice Laurence Boccolini décide de s'éloigner de Twitter.

"Trop de haine". Laurence Boccolini préfère faire une pause et s'éloigner un peu de Twitter. L'animatrice vient d'essuyer la vindicte des fans de Touche pas à mon Poste!, après s'être émue d'un canular visant le footballeur Hatem Ben Arfa dans La grande rassrah, mercredi soir.

"Est-ce drôle, est-ce utile? Est-ce une 'bonne blague'? Ou est-ce humiliant, gênant... cruel? A vous de juger", s'était interrogée jeudi l'animatrice sur Twitter.

Une communauté très active

Il n'en fallait pas plus pour déchaîner la communauté très active sur les réseaux sociaux des fans de l'émission.

"Que m'a appris Twitter ce matin?, a ensuite posté l'ancienne animatrice du Maillon faible. De ne plus jamais oser ou même penser oser mentionner quoi que ce soit, qui soit de près ou de loin en rapport avec quelqu'un qui aurait regardé ou entendu parler de TPMP."

Laurence Boccolini, avant de prendre la décision de s'éloigner des réseaux sociaux, a tenté de répondre à ses détracteurs, qui l'accusaient notamment de défendre les intérêts de TF1 et de critiquer cette caméra cachée parce qu'elle figurait dans une émission de Cyril Hanouna sur C8.

"Image de fils de p..."

Dans la séquence diffusée mercredi dans La grande rassrah, l'humoriste Greg Guillotin a piégé le joueur de football Hatem Ben Harfa, se faisant passer pour un agent au style assez particulier. Un agent outrancier, méprisant et très peu professionnel. Il l'appelle "Hichem", lui dit qu'il a une "image de fils de p...", qu'il ne "sait pas très bien s'exprimer". Tout au long de la séquence, le footballeur garde le sourire et accueille les attaques avec une bienveillance teinté d'incrédulité.

"Pour être franc, j'avais oublié que j'étais allé si loin, a expliqué Greg Guillotin à Télé-Loisirs. Mais je ne le regrette pas car c'était ça, l'idée du gag: je ne connais rien au foot et, donc, je lui balance des trucs tellement énormes, si loin de la réalité, que ça en devient drôle". 

Magali Rangin