BFMTV

Arrivée de Morandini sur iTELE: la rédaction adopte une motion de défiance à 92%

Jean-Marc Morandini, en décembre 2013

Jean-Marc Morandini, en décembre 2013 - Patrick Kovarik – AFP

Ils se disaient "consternés" après l'officialisation de l'arrivée de Jean-Marc Morandini sur iTELE. Ce mardi 11 octobre, les journalistes de la rédaction ont voté à 92,2% une motion de défiance contre leur direction (la deuxième en quatre mois), après l'annonce de l'arrivée prochaine de l'animateur, mis en examen pour "corruption de mineur aggravée", a fait savoir la Société des journalistes (SDJ).

Sur 191 inscrits, 154 membres de la rédaction ont participé à ce vote basé sur la question suivante: "Au vu des dernières décisions prises, notamment l'arrivée de Jean-Marc Morandini, faites-vous confiance à Serge Nedjar et Virginie Chomicki pour diriger iTELE, pour faire progresser les audiences de la chaîne et garantir son image de sérieux, de rigueur et de crédibilité?". 

Rayé de la grille de la chaîne en septembre

Le 7 octobre, Canal+ a annoncé que l'animateur Jean-Marc Morandini rejoindrait "comme prévu" la chaîne iTELE, pour y animer à partir du 19 octobre une émission. Intitulé Morandini Live, le programme est un "magazine consacré aux médias avec interviews, débats et infos liés à l'actualité du secteur". 

L'annonce avait surpris alors que le groupe expliquait il y a plusieurs semaines, que Jean-Marc Morandini avait été rayé de la grille de la chaîne d'info, "compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés". Le 23 septembre dernier, l'animateur a été mis en examen pour corruption de mineurs à l'issue de 48 heures en garde à vue, au cours desquelles il a été entendu par la Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire de Paris.

Jean-Marc Morandini, 51 ans, mis en examen le 23 septembre, est par ailleurs mis en retrait, depuis cet été, de l'antenne d'Europe 1, dont il était un pilier.

Fabien Morin avec AFP