BFMTV

Affaire des castings: Jean-Marc Morandini disparaît de l'antenne sur NRJ12

Jean-Marc Morandini présente "Crimes"

Jean-Marc Morandini présente "Crimes" - NRJ12

Après la mise en examen de Jean-Marc Morandini pour "corruption de mineurs aggravée" ce vendredi, NRJ12 a pris la décision de retirer temporairement son animateur de l'antenne.

Comme le rapportent Télé Star et Le Parisien, la chaîne a décidé d'opérer des modifications en vue de la diffusion du magazine Crimes ce lundi 26 septembre. "Les circonstances nous conduisent à diffuser une version modifiée de Crimes", explique la direction du groupe NRJ à nos confrères, qui précise être "attentive à l’évolution de la situation".

Toujours voix off du programme

La chaîne ne diffusera donc pas les plateaux enregistrés par l'animateur pour ce numéro consacré à l'affaire Allègre et au terroriste Mohammed Merah. Jean-Marc Morandini n'apparaîtra pas à l'image, mais il restera la voix off du programme.

Sur le plateau de BMFTV, Me Klugman l'avocat de l'animateur d'Europe 1 assurait que "l’émission Crimes a peu à voir avec l’activité habituelle d’être en contact avec des mineurs donc il n’y a aucun problème entre son contrôle judiciaire et ses activités professionnelles présentes ou passées", ce qui n'empêcherait pas Jean-Marc Morandini de travailler. "Judiciairement, il (son employeur, NDLR) a toutes les raisons de lui faire confiance", rappelait-il.

F.M.