BFMTV

Accusé de "pleurer sur commande" par Stéphane Guillon, Thierry Ardisson étrille son ex-chroniqueur

Thierry Ardisson et Stéphane Guillon

Thierry Ardisson et Stéphane Guillon - Patrick Koravik - AFP / Boris Horvat - AFP

Ce mercredi, l'animateur de C8 a réagi aux propos acerbes tenus par Stéphane Guillon dans C à Vous.

Le temps de la camaraderie est définitivement révolu. Invité ce mardi de C à Vous, Stéphane Guillon est revenu avec amertume sur son éviction de Salut Les Terriens! sur C8. N'épargnant pas Thierry Ardisson, présentateur de l'émission, qui lui répond ce mercredi dans une lettre toute aussi acide.

Venu sur le plateau de l'émission quotidienne de France 5 pour promouvoir son livre Journal d'un infréquentable (Grasset), Stéphane Guillon s'est vu interrogé sur certains passages de l'ouvrage. Notamment celui où il affirme que "Le Patron" (il ne nomme jamais celui à qui il fait référence) pleure sur commande lors des enregistrements, mais pas toujours au bon moment:

"On coupe et on refait la séquence pour qu'il pleure exactement là où il a décidé de pleurer puisqu'en conférence de rédac' on décide que Thierry pleure à tel moment", a déclaré Stéphane Guillon face à Anne-Élisabeth Lemoine et ses chroniqueurs. 

Des chiffres et une lettre

Face à cette attaque, Thierry Ardisson a décidé de réagir par le biais d'un courrier. Et sa version diffère sensiblement.

"Après ton échec au cinéma, puis ton échec au théâtre, il ne te reste plus que l’invention de fake news pour exister médiatiquement", écrit l'homme en noir à l'adresse de son ancien chroniqueur. "En dix ans, tu n’as jamais participé à aucune conférence de Salut les terriens! et tu n’as pas davantage été présent lors des tournages des témoignages."

Et d'ajouter une pique à Stéphane Guillon, en chiffrant le salaire qu'il percevait pour ses prestations:

"En revanche, tu gagnais 10.000 euros par semaine et je comprends qu’aujourd’hui cela te manque cruellement. Mais de là à mentir et à me dénigrer sans raison et sans preuve, il y a une limite que tu franchis dans la honte."

Un courrier auquel Stéphane Guillon n'a pas encore répondu, préférant se féliciter de son passage dans le talk-show de France 5. Sur Twitter, il a réagi au record de saison enregistré hier soir par C à vous:

Départ fracassant

Stéphane Guillon a également évoqué son éviction retentissante de Salut les terriens! à la fin de la saison 2016-2017. L'ancien chroniqueur a affirmé avoir appris qu'il ne serait pas reconduit par le biais d'un "jeune stagiaire qui travaillait chez Yann Barthès" alors qu'il partait en vacances, et que ni Thierry Ardisson, ni la production ne l'ont appelé. 

B.P.