BFMTV

Meghan Markle "impitoyable"? Son assistante privée démissionne

Meghan Markle dans le quartier de Brixton à Londres le 9 janvier 2018

Meghan Markle dans le quartier de Brixton à Londres le 9 janvier 2018 - Dominic Lipinski - POOL - AFP

L'assistante personnelle de la duchesse de Sussex a quitté ses fonctions, six mois seulement après le mariage dans lequel elle avait joué un rôle primordial.

Le comportement de Meghan Markle pose-t-il problème? Seulement six mois après son mariage, la duchesse de Sussex vient de voir son assistance personnelle démissionner. Prénommée Melissa, elle avait joué un rôle primordial aux côtés de la future épouse du prince Harry.

Mais il semblerait qu'elle en ait eu assez et ait décidé d'abandonner ses fonctions. "C'est un choc! Pourquoi voudrait-elle quitter si rapidement un emploi aussi prestigieux?", se demande proche du palais de Kensington au tabloïd américain le Daily Mail. La couronne britannique n'aurait pas souhaité réagir à l'annonce du départ de l'une des personnes les plus proches de Meghan Markle au Palais.

"Melissa est une personne extrêmement talentueuse. Elle a joué un rôle clé dans le succès du mariage (de Meghan et Harry, NDLR) et elle va manquer à toutes les personnes de la famille royale", ajoute la même source.

L'assistante personnelle de la duchesse a notamment dû faire face aux événements venus perturber les préparatifs du mariage de Meghan Markle, notamment le bras de fer avec son père, Thomas.

"Ce que Meghan veut, elle l'obtient"

Quant aux raisons de ce départ précipité, les théories sont nombreuses. Parmi elles, celle du biographe de la monarchie britannique, Robert Jobson, qui explique qu'avec l'ancienne actrice, les nerfs du prince Harry ont été mis à rude épreuve avant leur union.

"Parfois, il élevait la voix et insistait: 'Ce que Meghan veut, elle l'obtient'", explique le spécialiste dans son livre, Charles à soixante-dix ans. L'épouse du prince Harry est, par ailleurs, décrite par son ancienne agent Gina Nelhorpe-Cowne comme étant "déterminée" et "difficile à satisfaire", voire "impitoyable" avec le personnel du Palais.

La reine tient tête à Meghan Markle

Selon les informations du site britannique Express, le départ de l'assistante personnelle de Meghan Markle, qui attend un bébé, s'est fait juste après l'avertissement de la reine Elizabeth II à son petit-fils, Harry. Elle lui aurait rapporté une dispute à propos du diadème que la future duchesse de Sussex voulait porter à son mariage.

"Meghan a eu un coup de coeur pour une tiare avec des émeraudes et le prince Harry est tombé des nues quand on lui a dit qu'il était impossible pour elle de la porter", explique une source proche de Kensington au même site.

"L'échange a dû être très animé pour pousser la reine à parler à Harry", ajoute la même personne, qui explique qu'Elizabeth II ."Meghan ne peut avoir tout ce qu'elle désire. Elle portera le diadème que je lui choisirai", aurait décrété la grand-mère de Harry.

Cette même source explique par ailleurs que l'ancienne star de Suits a un comportement "difficile" et que la reine lui a demandé de mieux parler au personnel du Palais de Kensington.

Des tensions avec Kate Middleton?

Sur la relation entre les deux belles-soeurs, les rumeurs vont bon train. Un proche de la Couronne, interrogée par The Sun, évoque même des tensions entre Meghan Markle et Kate Middleton. En cause? Le comportement de l'épouse du prince Harry.

"Meghan peut être difficile. Elle a de grandes exigences et continue de se comporter comme une star hollywoodienne", explique la source au tabloïd. Ce qui tranche avec le comportement exemplaire (au vu de l'étiquette de la cour britannique) de la femme du prince William.

Lucie Valais