BFMTV

Le prince William console une jeune orpheline de 9 ans

Le prince William avec une jeune orpheline, le 11 janvier 2017.

Le prince William avec une jeune orpheline, le 11 janvier 2017. - Matt Dunham - AFP

Le prince William, qui a perdu sa mère, la princesse Diana à l'âge de 15 ans, a réconforté une fillette orpheline de père, lors d'une visite dans un centre d'accompagnement pour enfants en deuil.

En visite dans un centre d'accompagnement pour enfants en deuil à Londres, le prince William a parlé avec une fillette de 9 ans, orpheline de père depuis 6 ans. Il a échangé quelques mots réconfortants avec l'enfant, dont le père est mort d'un cancer du pancréas lorsqu'elle avait 3 ans. "Tu sais ce qui m'est arrivé?, a demandé le prince à la petite Aoife. Tu sais, j'ai perdu ma maman, quand j'étais très jeune, moi aussi. J'avais 15 ans et mon frère en avait 12".

William a encouragé la petite à ne pas refouler ses sentiments. "Est-ce que tu parles de ton papa?, lui a-t-il demandé. C'est très important de parler de lui. Très très important", a-t-il insisté.

"Je n'ai pas voulu y penser"

La mère de l'enfant était très surprise que William évoque ainsi la princesse de Galles. "Je n'y croyais lorsqu'il a commencé à parler de sa mère. C'était très émouvant et j'ai failli pleurer", a-t-elle confié au Daily Mail.

La mort de la princesse Diana à Paris, en 1997, a été un événement douloureusement fondateur dans la vie des deux princes. Harry, le frère cadet de William l'a évoqué récemment dans un documentaire sur sa fondation, se livrant pour la première fois sur la disparition de la princesse.

"Pendant une grande partie de ma vie, je n'ai pas voulu y penser", a-t-il confié, expliquant qu'il avait longtemps cherché à enfouir ses émotions. "Je veux faire quelque chose de ma vie, (…) faire des choses constructives dont ma mère aurait été fière", a déclaré le prince.

Magali Rangin