BFMTV

Le prince Harry n'apprécie pas le surnom que lui donnent les amis de Meghan

Meghan et Harry à Londres, le 5 juillet 2018

Meghan et Harry à Londres, le 5 juillet 2018 - Yui Mok - AFP

Le prince Harry n'est pas très fan du surnom dont l'affublent certains proches de la duchesse de Sussex.

On peut être prince et ne pas tout maîtriser. Comme le surnom que vous donnent les amis de votre femme, par exemple. Une proche de Meghan Markle a ainsi révélé le surnom dont elle avait affublé le prince Harry, un jour qu'elle prenait le thé avec Meghan et lui.

Byrony Gordon, c'est son nom, est une journaliste très impliquée dans la sensibilisation aux maladies mentales. Elle a ainsi raconté dans l'émission Loose Women sur ITV, avoir pris le thé avec Harry. Byrony Gordon, qui a elle-même souffert de TOC et de boulimie, a interrogée le prince pour le podcast qu'elle anime, sur ses propres problèmes. Très décontractée et peu à cheval sur le protocole, la jeune femme proche de Meghan, a lancé au prince à la fin de la conversation:

"Je peux vous appeler Hazza?". "Euh, d'accord", lui a poliment répondu le prince, un peu étonné.

Hazza vs Tungstène

Et si les origines de ce surnom ne sont pas très claires, celui-ci est clairement familier. Ce qui explique les réticences du prince, peu habitué à ce qu'on s'adresse à lui de la sorte.

Mais ce n'est finalement qu'un juste retour des choses, puisque le prince Charles, le père de Harry, affuble de son côté Meghan d'un surnom: Tungstène. Un terme affectueux qui souligne la force de Meghan, et le soutien qu'elle apporte à son nouvel époux. La reine elle-même n'échappe pas aux surnoms. Pour George et ses arrières-petits-enfants, elle est ainsi Gan Gan.
M. R.