BFMTV

Lady Di: quels étaient les indispensables de sa garde-robe?

Lady Di le 27 janvier 1988 à Melbourne

Lady Di le 27 janvier 1988 à Melbourne - Patrick Rivière - AFP

Alors que l'on célèbre ce 31 août le triste anniversaire de la mort de Diana, retour sur le style de l'icône, qui s'est servie de sa garde-robe pour exprimer ce qu'elle ne pouvait dire, et qui inspire encore aujourd'hui les créateurs de mode.

Cible préférée des paparazzis, Lady Di avait appris à se servir de la mode comme d'un étendard qui illustrait ce que son titre et les bonnes manières l'empêchaient de dire haut et fort. A coup d'entorses au protocole (elle ne portait jamais de gants et osait le noir en-dehors des enterrements), Diana Spencer a réussi en quelques années à dépoussiérer le vestiaire royal. Et continue, encore aujourd'hui, à inspirer les tendances: alors que l'e-shop ASOS avait lancé en octobre 2016 une ligne en son hommage, c'est maintenant le créateur Virgil Abloh qui prépare une collection entièrement inspirée par la princesse pour la marque américaine Off-White. Petite liste (non exhaustive) des pièces clés de sa garde-robe à travers les années.

1 - Les tailleurs colorés à épaulettes

En matière de garde-robe arc-en-ciel, Diana n'avait (presque) rien à envier à la reine Elizabeth II. Le tailleur coloré a longtemps été l'uniforme de la princesse au destin tragique, son allié préféré lors de rencontres et voyages officiels. Une manière, pour elle, d'apparaître chaleureuse et accessible. De rose à vert en passant par bleu, le combo veste et jupe droite faisait partie intégrante de son placard. Et bien sûr, qui dit années 80 dit épaulettes. Que l'on aime ou pas le style, il faut avouer une chose: la mère de William et Harry les portait comme personne.

Diana raffolait des tailleurs colorés
Diana raffolait des tailleurs colorés © AFP

2 - Les boucles d'oreilles

Diana sortait très rarement sans ses bijoux, et avait une affection particulière pour les perles, comme le note le site Dianasjewels, qui répertorie tous les bijoux portés par Lady Di et y consacre une catégorie entière, photos à l'appui. Kate Middleton a d'ailleurs hérité d'une des paires de boucles fétiches de sa belle-mère, qu'elle n'a jamais connue: un modèle composé d'un sertissage de diamants autour d'un gros saphir.

Diana ne sortait que très rarement sans boucles d'oreilles
Diana ne sortait que très rarement sans boucles d'oreilles © AFP

3 - Les chapeaux 

Diana ne disait jamais non à un joli chapeau, incontournable touche british, et en possédait une belle collection. Au fil des années, la belle blonde a abandonné les modèles trop classiques pour se tourner vers des créateurs tendance qui s'amusaient à lui créer des pièces uniques, tel que Moschino (cf le chapeau rouge ci-dessous). Ses tenues, bien évidemment, ont suivi le mouvement.

Diana, coiffée de chapeaux
Diana, coiffée de chapeaux © Instagram "Princess Diana Forever"

4 - Les robe de princesse...

Comment oublier sa robe de mariée aux multiples couches de volants et de taffetas de soie ivoire, tenue de princesse pour certains, grosse meringue ringarde pour d'autres? Si le vêtement imposant qu'elle portait le jour où elle a épousé Charles est gravé dans les mémoires, Lady Di n'était pas en manque en matière de robes des bal satinées, bouffantes, aux couleurs pastels, qui entretenaient sa réputation de "Shy Di", "Diana la timide".

Diana et ses robes de princesse
Diana et ses robes de princesse © Capture d'écran Instagram Princess Diana Forever

5 - ...mais aussi les robes sexy 

Soucieuse de s'affirmer après des années passées dans l'ombre de son époux, Diana avait, à la fin des années 90, accéléré sa mue en icône de mode, adoptant les Jimmy Choo (première photo à g. ci-dessous), la petite robe sexy, dévoilant de plus en plus ses jambes et son décolleté et faisant appel à des maisons internationales telles que Lacroix, Dior ou Chanel. De quoi faire de la concurrence aux mannequins de l'époque. Parmi ses tenues les plus audacieuses, la robe bleu ciel de Jacques Azagury, au-dessus du genou et proche du corps, qu'elle portait au Royal Albert Hall en 1997, est devenue culte (3e à d. ci-dessous).

Quand Diana osait les robes sexy
Quand Diana osait les robes sexy © Capture d'écran Instagram Princess Diana Forever
https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV