BFMTV
Têtes couronnées

La reine Elizabeth II fait sa première sortie officielle depuis les funérailles de Philip

La reine Elizabeth, endeuillée après la mort de son époux, poursuit son activité de souveraine. Elle s'est exprimée ce mardi au Parlement, pour y lire un discours écrit par Boris Johnson.

La reine Elizabeth a solennellement ouvert, ce mardi, la session parlementaire, en lisant un discours écrit par Boris Johnson sur les priorités du gouvernement. Il s'agit de sa première véritable apparition publique depuis les funérailles de Philip - elle avait jusqu'ici rempli ses obligations officielles par le biais de visioconférences.

Selon la tradition, son mari le prince Philip était d'ordinaire à ses côtés lors de cet engagement. L'époux de la reine, qui avait pris sa retraite de ses engagements publics en 2017, avait toutefois été absent ces dernières années. Le prince Charles est toutefois présent ce jour, ainsi que son épouse Camilla.

Traditionnellement, ce cérémonial est très fastueux. Mais pandémie de Covid-19 oblige, l'événement a été adapté à la situation. Le discours est prononcé devant la Chambre des lords, devant environ 75 personnes, au lieu de tout le Parlement. Toutes les personnes présentes ont en amont effectué un test, qui doit être négatif.

"La reine n'abdiquera pas et tiendra son rôle, tant qu'elle le pourra physiquement", souligne Patrick Martin-Genier, enseignant à Sciences Po et spécialiste de l'Europe. La souveraine de 95 ans, reine "par la grâce de dieu", est non seulement cheffe de l'Etat du Royaume-Uni, mais aussi du Commonwealth et de l'Eglise anglicane.

Reprise du travail

Elizabeth II, endeuillée après la mort de son époux le prince Philip, avait repris le travail le 27 avril dernier, et effectué sa première apparition publique (mais virtuelle) depuis les funérailles du duc d'Edimbourg en visioconférence, depuis le château de Windsor. Elle avait ainsi échangé avec l'ambassadrice de Lettonie, Ivita Burmistre, et l'ambassadrice de la Côte d'Ivoire, Sara Affoué Amani, qui se trouvaient au palais de Buckingham.

Philip, duc d'Edimbourg, est mort "paisiblement" le 9 avril au château de Windsor à l'âge de 99 ans. Elizabeth II, avec laquelle il a eu quatre enfants (Charles, Anne, Andrew et Edward), lui a fait ses adieux le samedi 17 avril lors d'obsèques organisées en petit comité en raison de la pandémie de coronavirus. Image marquante de la cérémonie, la reine était assise seule sur un banc de la chapelle, le visage couvert d'un masque noir pour se protéger du virus.

Nawal Bonnefoy