BFMTV

"Il y a toujours un moyen d'aider": Harry et Meghan appellent à la mobilisation contre les feux en Australie

Meghan Markle et le prince Harry à Londres, le 12 mars 2018

Meghan Markle et le prince Harry à Londres, le 12 mars 2018 - Daniel Leal-Olivas - AFP

Le couple princier adresse son soutien aux citoyens australiens et alerte sur la "crise environnementale mondiale".

À l'automne 2018, le prince Harry et Meghan Markle ont effectué leur premier voyage officiel en Océanie. Alors que l'Australie est en proie à des feux dévastateurs, le duc et la duchesse de Sussex ont adressé samedi leur soutien à ce pays qu'il ont visité ensemble:

"Nos pensées et nos prières vont vers ceux qui, partout en Australie, continuent à faire face aux feux dévastateurs qui font rage depuis des mois", écrivent-ils sur Instagram, accompagnant leur publication de photos de la catastrophe.

Depuis le mois de septembre, l'est de l'Australie - notamment les provinces de Nouvelles-Galles du Sud et de Victoria - est ravagé par les flammes. Le bilan s'élève à une vingtaine de morts, 5 millions d'hectares détruits et des dégâts encore incalculables sur la faune et la flore.

Aider face à l'"écocide"

"Qu'il s'agisse de zones auxquelles nous sommes personnellement connectés, comme les populations à qui nous avons rendu visite en Nouvelles-Galles du Sud en 2018, des feux en Californie ou dans certaines régions d'Afrique, nous sommes frappés par l'arrivée toujours plus courante de ces désastres environnementaux, qui incluent bien sûr la destruction de l'Amazonie qui continue", poursuit le couple princier, avant d'encourager leurs 10 millions d'abonnés à faire des dons à différentes organisations, de la Croix-Rouge aux pompiers.

"Cette crise environnementale mondiale est désormais qualifiée d'écocide. On peut facilement se sentir impuissant, mais il y a toujours un moyen d'aider", concluent-ils. 
Benjamin Pierret