BFMTV

En pleine pandémie, l'au revoir de Harry et Meghan à leurs abonnés Instagram

Le prince Harry et son épouse Meghan lors de leur arrivée à la cérémonie des WellChild awards à Londres le 15 octobre 2019

Le prince Harry et son épouse Meghan lors de leur arrivée à la cérémonie des WellChild awards à Londres le 15 octobre 2019 - TOBY MELVILLE - POOL - AFP

Harry et Meghan ne pourront plus utiliser leurs titres d'Altesses royales à compter de demain. Ils adressent leurs au revoir à leur communauté de fans sur Instagram, évoquant la pandémie de coronavirus.

Le prince Harry et son épouse Meghan ont dit au revoir lundi à leurs 11 millions d'abonnés sur leur compte Instagram "Sussexroyal" dans un message évoquant les tourments du monde face au coronavirus, à l'aube de leur nouvelle vie en retrait de la couronne britannique.

En ce moment où le monde semble "extrêmement fragile", "le plus important actuellement est la santé et le bien-être de chacun à travers le globe et trouver des solutions aux nombreux problèmes soulevés par cette pandémie", écrivent-ils dans un message publié lundi.

"Vous ne nous verrez plus ici", mais le "travail continue", écrit le couple, qui veut chercher comment "contribuer au mieux" face aux bouleversements qui s'annoncent. "Nous avons hâte de nous reconnecter avec vous bientôt", ajoutent-ils sans autre précision.

Mise en retrait de la couronne

Après avoir fait souffler un vent de fraîcheur sur la monarchie britannique, le prince Harry, petit-fils de la reine Elizabeth II et son épouse ont déclenché une tempête en annonçant en janvier leur souhait de se mettre en retrait de la couronne.

Après le 31 mars, ils ne pourront plus utiliser leurs titres d'Altesses royales ni représenter officiellement la reine. Ils seront en échange libres de vivre loin d'un carcan royal dans lequel le fils cadet de Lady Di et son épouse disent avoir souffert, et pourront gagner leur vie librement. Ils doivent également renoncer à l'appellation "sussexroyal", qu'ils utilisaient jusqu'à présent sur Instagram et sur leur site internet. 

Après s'être un temps installé au Canada, le prince de 35 ans, sixième dans l'ordre de succession au trône, et son épouse de 38 ans auraient déménagé la semaine dernière en Californie, selon le tabloïd britannique The Sun

B.P., avec AFP