BFMTV

Controverse autour du piano doré de la reine Elizabeth II lors de son allocution de Noël

La reine Elizabeth II lors de son allocution de Noël

La reine Elizabeth II lors de son allocution de Noël - Capture d'écran YouTube - The Royal Family

Plusieurs spectateurs se sont emportés contre l'opulence présentée lors des voeux de Noël de la monarque britannique. Cette dernière évoquait notamment l'importance de la générosité et du sacrifice.

En adressant ses voeux de Noël en vidéo, la reine Elizabeth II ne s'attendait probablement pas à un retour de bâton. Pourtant, son discours sur la générosité et le sacrifice, couplé à l'opulence du décor, a provoqué plusieurs réactions outrées sur les réseaux sociaux. 

Lors de cette allocution annuelle, diffusée mardi, la reine a appelé à l'unité, à l'heure où le Brexit divise plus que jamais la société britannique:

"Même le pouvoir de la foi, qui inspire fréquemment une grande générosité et des sacrifices, peut être victime de divisions. Mais à travers les nombreux changements dont j'ai été témoin au fil des années, la foi, la famille et l'amitié n'ont pas simplement été une constante pour moi, mais aussi une source de réconfort personnel", a-t-elle notamment déclaré. 

Des mots qui ont agacé de nombreux téléspectateurs, qui ont souligné la présence d'un piano doré en arrière-plan.

L'instrument de la discorde

"Une monarque riche et privilégiée (...), assise devant un piano doré dans le palais qui coûte 369 millions de livres au contribuable (...) donne une leçon à la nation pour qu'elle se serre les coudes", a notamment ironisé Kevin Maguire, éditeur du Daily Mirror

"La reine va demander à la Grande-Bretagne de surmonter de "profondes différences" tandis qu'elle est assise près d'un piano doré qui nourrirait les SDF et les sortirait de la rue pendant une année", s'est emporté un autre internaute. "J'adore quand une vieille millionnaire qui touche l'argent public s'assoit près d'un piano en or pour nous dire que nous devrions tous être plus heureux et moins en colère", a tweeté un troisième.

Héritage familial

Comme le précise le Los Angeles Times, le piano n'est pas une récente acquisition de la famille royale; il date de l'époque de la reine Victoria, qui a régné de 1837 à 1901. Un argument que plusieurs utilisateurs de Twitter ont utilisé pour défendre la reine.

"Elle est la reine Elizabeth II. Bien sûr que son piano est doré. En quoi est-ce un problème? C'est simplement son piano", a tweeté un internaute. Kensington n'a pas réagi à la polémique.

Benjamin Pierret