BFMTV

Après leur retrait de la famille royale, ce qui attend Harry et Meghan

Alors que la reine et les Sussex ont trouvé un accord permettant au couple de se mettre en retrait de la famille royale, la question de leurs futures activités se pose.

La reine Elizabeth a publié samedi soir un communiqué, précisant les modalité du retrait de Meghan et Harry et indiquant notamment qu'ils renonçaient à leur titre d'altesse royale, ne rempliraient ainsi plus d'obligations royales, et ne pourraient plus représenter la reine. 

Si le "Megxit" est donc en bonne voie, de nombreuses questions restent encore en suspens.

> Vont-ils rembourser?

Harry et Meghan ne toucheront à l'avenir plus d'argent public, normalement perçu pour les fonctions royales. Ils se sont également engagés à rembourser les 2,4 millions de livres (environ 2,82 millions d'euros) qu'ont coûté les travaux de Frogmore Cottage, à Windsor, où ils étaient censés résider. Les travaux de la résidence, prêtée par la reine et rénovée à grands frais avec les deniers publics, ont été très critiqués par les Britanniques.

> Qui va payer pour leur sécurité?

La question de la prise en charge des frais pour assurer la sécurité du couple et de leur enfant, n'a pas encore été clairement tranchée. Les Canadiens, s'ils apprécient le prince, ne sont pas prêts à assumer les coûts de sécurité liés à son séjour dans le pays. Une forte majorité (73%) de Canadiens interrogés par l'institut Angus Reid estime ainsi que le duc et la duchesse de Sussex doivent payer "eux-mêmes" tous les coûts liés à leur venue au Canada, notamment les frais de sécurité. Le gouvernement canadien n'a cependant pas encore décidé s'il les assumerait, a assuré le Premier ministre Justin Trudeau, sans rien exclure.

> Vont-ils vendre des pyjamas?

"Ils n'ont aucune contrainte sur le type d'activités qu'ils peuvent faire", souligne Adélaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de Point de Vue, interrogée sur notre antenne. Ils doivent uniquement se conformer aux valeurs de la reine, et garder une éthique.

La fondation du couple Sussex Royal, à but caritatif, pourrait être financée par du merchandising, de la vente de produits dérivés, du petit carnet aux chaussettes en passant par les pyjamas. Cela sera sans doute à négocier avec la famille royale. Pourront-ils conserver leur rôle au sein des associations caritatives au titre de la famille royale tout en vendant des pyjamas?

Harry est par ailleurs à la tête d'une confortable fortune personnelle de 35 millions d'euros issue de différents héritages (Diana, son arrière-grand-mère la Queen Mum, mère d'Elizabeth) et Meghan a gagné de son côté 4 millions d'euros pour son travail d'actrice.

> Meghan Markle redeviendra-t-elle actrice?

Meghan, qui a abandonné pour épouser Harry son métier de comédienne (dans la série Suits), va-t-elle retourner dans le milieu? Sachant qu'avec la notoriété qu'elle a acquis, elle peut désormais prétendre à mieux. Des images perfidement exhumées par le Daily Mail montrent Harry à l'avant-première du Roi Lion à Londres, assurer la promotion de son épouse auprès de Bob Iger, le PDG de Disney. "Vous savez que Meghan faisait du doublage", lui lance-t-il. "Elle est très intéressée." 

Selon Forbes, un contrat aurait dores et déjà été signé avec Disney, pour que Meghan Markle prête sa voix. Les revenus liés à cette activité doivent être reversés à une association de protection des éléphants, Elephants sans frontières.

> Ou influenceuse?

Le magazine Forbes souligne par ailleurs que Meghan Markle pourrait aussi tirer profit de son statut d'influenceuse, auquel elle a également renoncé en épousant Harry. Elle avait alors fermé tous ses comptes sur les réseaux sociaux, ainsi que son site lifestyle, The Tig. Un post sponsorisé, note le magazine citant une spécialiste du marketing des influenceurs, rapporte jusqu'à 80.000 livres (93.000 euros).

Rappelons également qu'en ouvrant leur compte Instagram @sussexroyal, ils ont battu des records. Ils ont actuellement près de 11 millions d'abonnés. 

> Harry va-t-il lui aussi travailler dans le showbiz?

Harry travaille, lui, avec Oprah Winfrey à un documentaire destiné à Apple TV sur la santé mentale. Et Ellen DeGeneres a également annoncé dans son show qu'ils allaient "faire quelque chose ensemble" dans le domaine de la défense de la vie sauvage, comme l'évoque le magazine Forbes

> Seront-ils des conférenciers de luxe?

Le couple peut en tout cas espérer devenir conférenciers rémunérés. Selon un expert interrogé par Bloomberg, ils pourraient gagner chacun près de 100.000 dollars par apparition.

En attendant, Harry va surtout pouvoir rejoindre dans les jours qui viennent sa femme et son fils Archie au Canada.

Magali Rangin