BFMTV

Trois choses à savoir sur White Lines, la série du créateur de La Casa de Papel

Tom Rhys Harries dans la série "White Lines" sur Netflix.

Tom Rhys Harries dans la série "White Lines" sur Netflix. - Netflix

La nouvelle série du créateur de la Casa de Papel plonge le téléspectateur dans l'univers des DJ d'Ibiza et Manchester, dans les années 1990.

Alex Pina, créateur de La Casa de Papel est de retour. Sa nouvelle série White Lines, vient d'arriver sur Netflix ce 15 mai. Il s'agit d'un drame qui se joue entre deux époques, les années 1990 et 2020, à Ibiza, dans le milieu des boîtes de nuit et des DJ.

Un polar sous le soleil d'Ibiza

Le point de départ de cette série en 10 épisodes est la découverte d'un corps momifié par la sécheresse, sur l'île d'Ibiza. C'est celui de d'Axel Collins, un DJ de Manchester disparu dans les années 1990. Sa soeur, venue reconnaître le corps, se lance dans une enquête pour tenter de découvrir qui a l'assassiné. 

Deux pays, deux époques

Cette production hispano-britannique, tournée en plein Brexit en octobre dernier, est le fruit de bien des contrastes. La série balance ainsi entre deux pays, la Grande Bretagne et l'Espagne, deux villes, Manchester et Ibiza, mais aussi entre deux époques, aujourd'hui et les années 1990. Et mêle humour et drame, sur fond d'un univers fascinant, la scène musicale du Manchester des années 1990. 

La Casa de Papel rencontre The Crown

White Lines est né de la collaboration entre La Casa de Papel et The Crown, soit deux des plus gros succès de Netflix. Alex Pina, créateur de la série espagnole, et Andy Harries, producteur de The Crown, l'une des séries phares de la plateforme, qui retrace l'histoire de la famille royale britannique, sont allés vendre leur projet à Netflix en février 2018. La Casa de Papel venait juste de connaître un succès fulgurant, dans le monde entier. "Ils ont pratiquement signé dans la pièce", évoquait Andy Harries le 13 mai dernier dans les colonnes de Deadline. La série est prévue pour connaître trois saisons.

Magali Rangin