BFMTV

Le temps est assassin: cette erreur de Michel Bussi que TF1 a corrigée

Le Temps est Assassin

Le Temps est Assassin - TF1

Michel Bussi a commis une erreur dans son best-seller. La mini-série lui a permis de la corriger.

Le diable est dans les détails. Adaptation du best-seller de Michel Bussi, la mini-série de TF1 Le Temps est assassin avec Mathilde Seigner a permis de corriger une erreur du célèbre roman. Dans le texte original, la voiture où succombent les parents et le frère de l'héroïne, Clothilde, est une Renault Fuego. Dans la mini-série, celle-ci est devenue une Peugeot 806. 

Une différente minime, mais importante, d'autant que le nombre de portes du véhicule occupe une place importante dans l'enquête que mène Clothilde pour découvrir la vérité sur la disparition de ses parents. 

"Une Renault Fuego, ça n’existe pas en cinq-portes!", a expliqué le réalisateur du Temps est assassin Claude-Michel Rome à Télé Loisirs. "L’idée étant [que Clothilde] ne voit pas que ce n’est pas sa mère qui monte dans la voiture."

Michel Bussi "était lui-même complètement scotché"

Il complète: "Toute la question est de savoir comment Mathilde, quand elle a 17 ans, a pu ne pas voir que ce n’était pas sa mère dans le véhicule. Si elle écoute la musique dans la voiture et que c’est une trois-portes, elle doit sortir pour laisser monter son frère. Il y a un siège qui bascule. Alors que si, c’était une cinq-portes, Clotilde peut rester allongée à l’arrière et ne rien voir."

Selon le réalisateur, Michel Bussi "était lui-même complètement scotché" par son erreur. La production a donc opté pour une Peugeot 806, qui a permis de rendre la série plus crédible.

Jérôme Lachasse