BFMTV

Le film d'animation "Demon Slayer", sorti uniquement au Japon, bat tous les records de fréquentation

Affiche du film "Demon Slayer: Kimetsu no Yaiba - Le Train de l'Infini"

Affiche du film "Demon Slayer: Kimetsu no Yaiba - Le Train de l'Infini" - Toho

Uniquement sorti dans l'archipel, le long-métrage adapté d'un célèbre manga, bat tous les records de fréquentation, malgré la pandémie.

Si Tenet de Christopher Nolan n'a pas été le sauveur du cinéma, Demon Slayer - Le Train de l'Infini de Haruo Sotozaki est peut-être en passe de le devenir. Le film d'animation, adapté du manga à succès, vient de réaliser, malgré la pandémie, le meilleur démarrage de l'histoire du cinéma japonais.

Très attendu depuis plusieurs mois, le film sorti le 16 octobre a récolté plus de 44 millions de dollars lors de son premier week-end d'exploitation, dépassant toutes les prévisions, selon le New York Times. En tout, 3,4 millions de cinéphiles se sont rué dans les salles obscures japonaises. Pour l'heure, le film est uniquement disponible au Japon.

100 millions d'exemplaires vendus dans le monde

Demon Slayer est l'adaptation d'un célèbre manga en 22 volumes de Koyoharu Gotouge, vendu à plus de 100 millions exemplaires dans le monde. La série suit les aventures de Kamado Tanjirō qui veut sauver sa sœur Nezuko, transformée en un démon.

En France, 30 jours max, la nouvelle comédie de la "Bande à Fifi" sortie le 14 octobre, deuxième meilleur démarrage depuis la réouverture des cinémas en juin, a attiré en salles 508.000 spectateurs en sept jours. Aux Etats-Unis, les blockbusters ont été repoussés et les cinémas réalisent la pire année de leur histoire.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV