BFMTV

Game of Thrones: quelle mort a été la plus coûteuse dans la série?

Maisie Williams incarne Arya Stark dans la série "Game of Thrones"

Maisie Williams incarne Arya Stark dans la série "Game of Thrones" - HBO

Les morts de Game of Thrones se ramassent à la pelle. Mais ce qu'on ne savait pas, c'est que certaines fins coûtent plus chères à tourner, comme l'ont révélé D. B. Weiss et David Benioff, les créateurs de la série, lors du festival SXSW.

Strangulation, empoisonnement, éviscération, décapitation... On ne s'en rend pas compte quand on regarde Game of Thrones en cachant ses yeux derrière ses mains, mais toutes ces morts, ça coûte des sous à la production. D. B. Weiss et David Benioff, les deux créateurs de la série ont ainsi révélé lors du festival texan de SXSW quelle mort avait coûté le plus chère à tourner.

Non, ce n'est pas celle du frère de Daenerys, qui périt brûlé sous de l'or fondu. Ni celle du roi Joffrey, empoisonné lors de son banquet de mariage. Ou encore celle de Oberyn Martell, le crâne écrabouillé entre les grosses pogne de la Montagne. C'est Meryn Trant, dans la saison 5 (épisode 10), qui remporte la palme, si ce n'est de la mort la plus gore, au moins de la plus chère à tourner.

"Elle ne pouvait pas vraiment lui crever les yeux"

Weiss et Benioff ne se sont pas étendus sur le sujet, mais ont simplement expliqué que Arya Stark, qui assassine Meryn Trant, ne pouvait "pas vraiment lui crever les yeux". D'où les frais de maquillage, qui ne doivent pourtant pas peser bien lourd dans les 10 millions de dollars que coûte un épisode.

Pour ceux qui l'auraient oublié, Meryn Trant (Ian Beattie) est poignardé à coups de dague par Arya. La jeune fille, incarnée par Maisie Williams, lui plante ensuite son petit couteau dans un oeil, puis dans l'autre, avant de lui glisser dans la bouche un bout de tissu pour étouffer ses cris. Elle le larde ensuite de coups de surin, avant de l'égorger.

La saison 7 de Game of Thrones, qui revient, on le sait désormais, le 16 juillet prochain, devrait comporter elle aussi son lot lot de morts violentes. Même raccourcie de plusieurs épisodes.

Magali Rangin