BFMTV

Ces lieux de tournage de séries qui attirent les foules: Breaking Bad, à Albuquerque

Jesse Pinkman et Walter White (Aaron Paul et Bryan Cranston), face au désert du Nouveau-Mexique, dans "Breaking Bad".

Jesse Pinkman et Walter White (Aaron Paul et Bryan Cranston), face au désert du Nouveau-Mexique, dans "Breaking Bad". - AMC

1/5 - Les lieux de tournage et décors des séries TV sont devenus de véritables lieux de pèlerinage. BFMTV.com vous emmène à la découverte de ces régions, où la télé dope le tourisme. Aujourd’hui, Breaking Bad et la ville d'Albuquerque.

Ici, la marchande de bonbons du coin, vous vend avec le sourire, un petit sachet de méthamphétamines bleues pour un dollar. Bienvenue à Albuquerque, Nouveau Mexique. Avant, la ville était connue pour son rassemblement de montgolfières. Mais ça, c’était avant. Avant que AMC n’y installe l’intrigue de sa série Breaking Bad, devenue culte. L’histoire de ce prof de chimie, atteint d’un cancer, qui se lance dans la fabrication et la vente de méthamphétamine pour mettre sa famille à l’abri du besoin et finit par se prendre au jeu.

On vient du monde entier, pour découvrir les lieux, d’Australie, d’Allemagne, de France, des Philippines, d’Afrique du sud, de Bolivie. Et le 3828 Piermont Drive, l’adresse de Walter White et de sa famille est devenu un lieu de pèlerinage pour les fans. 

"Albuquerque est devenu un personnage de la série"

Ils viennent nombreux, pour voir "en vrai" les lieux de la série, et le désert tellement télégénique. “Albuquerque elle-même est devenu un personnage de la série. Un personnage très important”, a même déclaré Bryan Cranston, qui incarne Walter White.

Si la ferveur s’est un peu calmée avec l’arrêt de la série en 2013, certains viennent encore jeter des pizzas sur le toit de la maison de Walter White, en référence à une scène de la troisième saison. 

Des attractions estampillées Breaking Bad ont vu le jour: comme des visites guidées des principaux sites, la maison du héros, bien sûr, mais aussi celle de son beau-frère Hank, la station de lavage de voitures que Walter White achète pour blanchir son argent, la maison de Jesse Pinkman, le fast food Los Pollos Hermanos…

Sels de bains "blue meth"

En tout, ce sont 13 lieux que des sociétés comme ABQ Trolley, proposent de visiter au cours d’un “bad tour” de plus de trois heures. Depuis 2015, la société propose très opportunément un “Saul tour”, fondé, lui sur le spin-off de Breaking Bad, Better call Saul. Les plus sportifs peuvent aussi louer des vélos pour une excursion Biking Bad.

Les commerçants de la ville se sont également mis au diapason, vendant tout un tas d’objets estampillés Breaking Bad, du plus classique au plus improbable. Des sels de bain façon “blue meth”, au t-shirt et chapeau Heisenberg. On peut aussi y déguster les “blue sky donuts”, y acheter des bonbons à la menthe évidemment bleus, siroter un cocktail à base de curaçao ou une bière Breaking Bad. Et toute la ville est ravie d'être désormais associée à la fabrication de la méthamphétamine.

https://twitter.com/Radegonde Magali Rangin Chef de service culture et people BFMTV