BFMTV

Accusée de racisme et de harcèlement, Lea Michele sort du silence et s'excuse

Lea Michele -

Lea Michele - - Capture d'écran Instagram

Lea Michele, accusée de racisme par une ancienne partenaire de la série Glee, s'excuse mais assure ne pas se souvenir de l'incident.

L'actrice et chanteuse Lea Michele a présenté ce mercredi ses excuses à une ancienne actrice de Glee qui l'accusait de racisme et de harcèlement. "Je m'excuse pour mon comportement et les peines que j'ai pu causer", a-t-elle écrit sur son compte Instagram. 

"Une des leçons les plus importantes des dernières semaines est que nous avons besoin de prendre du temps pour écouter et en savoir plus sur ce que les autres vivent [et faire tout ce qui est en notre pouvoir] pour aider à mettre en lumière les injustices qu'ils affrontent", a-t-elle ajouté.

Lea Michele a partagé le 29 mai un message de soutien au mouvement Black Lives Matter après la mort de George Floyd. Samantha Ware, une ancienne actrice de Glee, l'a aussitôt interpellé sur Twitter, l'accusant d'avoir fait du tournage de la série "un enfer":

"Je crois me souvenir que tu avais dit que si tu en avais l'opportunité tu irais chier dans mes perruques! C'est une des nombreuses micro-agressions qui m'ont fait hésiter à continuer ma carrière à Hollywood."

"Je ne me souviens pas d'avoir tenu ces propos"

"Bien que je ne me souvienne pas d'avoir tenu ces propos, et que je n'ai jamais jugé les autres sur leur milieu social ou la couleur de leur peau, ceci n'est pas la question", a répondu Lea Michele sur Instagram. "Ce qui compte est que mes actions ont clairement blessé certaines personnes."

D'autres stars de Glee, comme Amber Riley (Mercedes) et Alex Newel (Wade), ont publié sur Twitter des messages allant dans le sens des déclarations de Samantha Ware.

Des publications "aimées" par une autre star de la série, Melissa Benoist (Marley), qui a rejoint Glee lors de la quatrième saison. Une marque de restauration, HelloFresh, a également annoncé qu'elle avait choisi de rompre son contrat avec Lea Michele après les révélations. 

Jérôme Lachasse