BFMTV

"Riverdale": l'acteur Cole Sprouse se défend d'une accusation d'agression sexuelle

Cole Sprouse dans "Riverdale"

Cole Sprouse dans "Riverdale" - The CW

L'interprète de Jughead est visé par une accusation d'agression sexuelle, diffusée ce week-end par un compte Twitter anonyme. L'acteur et d'autre membres du casting la contestent.

Cole Sprouse dément ce lundi une accusation d'agression sexuelle, publiée sur Twitter par un compte anonyme au cours du week-end. La star de Riverdale assure que les événements relatés sont "factuellement faux". D'après lui, d'autres membres du casting font l'objet d'accusations similaires.

"Moi et trois autres membres du casting ont été injustement accusés de violences sexuelles par des comptes anonymes sur Twitter", écrit-il sur le réseau social. "Je prends ces accusations très au sérieux, et je travaillerai avec les bonnes équipes pour remonter jusqu'à la source de cette histoire."

"Les fausses accusations causent des dégâts énormes chez ceux qui en sont réellement victimes", poursuit-il. "Par ailleurs, je ne chercherai jamais à faire taire quiconque. J'encourage les gens à étudier ces accusations par eux-mêmes, puisque les événements détaillés sont factuellement faux. Cet incident semble être le dernier d'une série dont le but est de nuire à mes collègues et moi, sans fondement."

Des mesures juridiques envisagées

Ces tweets répondent aux déclarations d'une utilisatrice de Twitter qui, par le biais d'un compte anonyme créé ce mois-ci, assure que l'acteur l'a touchée contre son gré après une soirée en 2013, alors qu'il était étudiant à l'université de New York.

D'après Buzzfeed, KJ Apa, Vanessa Morgan et Lili Reinhart, trois autres acteurs du programme, ont eux aussi fait l'objet d'accusations similaires. Cette dernière a également réagi sur Twitter:

"Il m'a été prouvé que ce compte a été écrit spécifiquement pour raconter de fausses histoires à mon sujet et au sujet du casting. Je n'arrive pas à imaginer quelque chose de plus tordu que de mentir sur des violences sexuelles. Cela discrédite les hommes et les femmes qui font preuve de courage en révélant la vérité (...) Nous souhaitons prendre des mesures judiciaires. Ce genre de comportement tordu ne fait que du mal aux vraies victimes."

Justin Bieber a fait l'objet d'accusations similaires publiées sur Twitter. Lui aussi les a immédiatement contestées.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV