BFMTV

Renaud: Fillon se réjouit de ce soutien inespéré

Renaud sur scène en 2007 et François Fillon, le 3 mars 2016.

Renaud sur scène en 2007 et François Fillon, le 3 mars 2016. - Stéphane de Sakutin - Geoffroy Van der Hasselt - AFP - Montage BFMTV.com

Le soutien a beau ne pas être très net, François Fillon est ravi. Renaud le chanteur anciennement engagé à gauche a déclaré dans le JDD le 3 avril dernier: "Je vais peut-être voter pour un François Fillon que je pense être un parfait honnête homme, un vrai républicain".

L'ancien Premier ministre s'est plutôt arrêté sur cette interview que sur celle accordée quelques jours auparavant par le chanteur au Parisien. Il y déclarait à peu près le contraire, à savoir: "Je ne vais pas voter Fillon, quand même!". "Ce qui me touche beaucoup, s'est cependant réjoui François Fillon, c'est qu'il pointe la droiture et le respect des valeurs républicaines".

"La politique de ce gouvernement me débecte"

L'auteur du slogan Tonton laisse pas béton, en soutien à François Mitterrand en 1987, et de la chanson Miss Maggie, contre le libéralisme à tout crin de Margaret Thatcher dans les années 80, se dit très déçu du gouvernement de François Hollande. "La politique, entre guillemets, de gauche de ce gouvernement me débecte profondément", a-t-il ainsi expliqué au Parisien, ajoutant: "Hollande, j'ai voté pour lui par défaut... Un mec qui remet la Légion d'honneur à un ministre d'Arabie saoudite, qui pond la loi Travail que même la droite n'aurait pas osé voter, la déchéance de nationalité..."

"Quand on est Renaud, on ne vote pas Fillon" a pour sa part réagi Jean-Luc Mélenchon sur RTL le 3 avril. Le chanteur avait également égratigné le leader du Front de gauche, estimant: "Mélenchon, c'est le gauchisme, l'aventurisme, un idéalisme désuet".

M. R.