BFMTV

Qui est Wade Robson, l'homme qui accuse Michael Jackson d'agression sexuelle

Wade Robson en 2007.

Wade Robson en 2007. - Amanda Edwards - Getty Images North America - AFP

Wade Robson est, avec James Safechuck, au coeur d'un documentaire, qui relance les accusations de pédophilie à l'encontre de Michael Jackson.

Le documentaire Leaving Neverland, projeté au festival de Sundance n'en finit pas d'alimenter la controverse. Le film, qualifié de "lynchage public" par la famille de Michael Jackson, donne la parole à deux hommes, Wade Robson et James Safechuck, aujourd'hui âgés de 36 et 40 ans. Tous deux accusent avec force détails le roi de la pop, d'avoir abusé d'eux quand ils avaient respectivement sept et dix ans.

"Wade a changé sa version de l'histoire, racontée avant et après la mort de Michael", dénonce Jermaine Jackson frère aîné de Michael, dans une interview à Good Morning Britain, ce mercredi.

Wade Robson, chorégraphe australien né à Brisbane en 1982, a en effet changé plusieurs d'avis dans cette affaire. Celui qui a participé enfant aux clips Black or White, Jam et Heal the World, a publié en 2009, à la mort de Michael Jackson, un vibrant hommage à son ancien mentor, comme le rappelle dans Forbes, mardi Joe Vogel, grand spécialiste de Michael Jackson. 

"Michael Jackson a changé ma vie"

"Michael Jackson a changé le monde pour toujours et, plus personnellement, ma vie. Il est la raison pour laquelle je danse, la raison pour laquelle je fais de la musique. Et une des principales raisons pour lesquelles je crois en la pure divinité de l'homme", écrivait-il ainsi en 2009, à la mort du chanteur. 

Cinq ans auparavant, Wade Robson avait témoigné lors du procès de Michael Jackson en 2005, en faveur de l'artiste, assurant qu'il n'y avait jamais rien eu de sexuel entre eux. Il n'avait alors, indique Joe Vogel, aucune obligation de témoigner en faveur Michael Jackson. 

Entre son témoignage et le documentaire, de nombreuses années se sont écoulées. Et beaucoup de choses ont changé dans la vie de Wade Robson. En 2011, le chorégraphe avait contacté John Branca, co-exécuteur du Michael Jackson Estate, afin de mettre en scène le spectacle du Cirque du Soleil intitulé Immortal, sur une musique de Michael Jackson.

Ecarté du projet, il fait alors une dépression. Sa carrière, selon ses propres mots, commence à "s'effondrer". En 2012, son mariage et ses finances sont également menacés. Wade Robson travaille alors sur un projet de livre dans lequel il révèle avoir été abusé sexuellement par Michael Jackson. Toujours selon Joe Vogel, aucun éditeur ne veut le publier. 

"Aucun doute sur leur crédibilité"

L'année d'après, il s'associe à James Safechuck qui a également fréquenté Michael Jackson, dans les années 1980, alors qu'il était enfant, pour intenter une action en justice contre le chanteur. La plainte est rejetée par le tribunal en 2017. 

Deux ans plus tard, les deux hommes sont au centre du film de Dan Reed, Leaving Neverland. Ce documentaire de quatre heures doit être diffusé sur HBO au printemps 2019. 

Interrogé début janvier sur les témoignages à charge des deux hommes, Dan Reed - connu notamment pour son documentaire sur l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015 - avait dit n'avoir "aucun doute sur leur crédibilité". 

"S'il y a bien une chose que nous avons apprise, c'est que les abus sexuels sont complexes et qu'on doit entendre la voix des victimes", avait-il expliqué.

Actes pédophiles

Michael Jackson a été à plusieurs reprises accusé d'avoir commis des actes pédophiles. Avant le procès de 2005, un adolescent de 13 ans avait porté plainte en 1993 contre lui pour attouchements. L'affaire s'était réglée à l'amiable contre 15 millions de dollars.

Joe Vogel rappelle de son côté que de nombreux enfants ont témoigné avoir fréquenté le roi de la pop, sans qu'il se passe quoi que ce soit de sexuel. Parmi eux des célébrités telles que Macaulay Culkin, jeune héros de Maman j'ai raté l'avion, Sean Lennon, fils de John, Alfonso Ribeiro, acteur du Prince de Bel-Air, ou encore Corey Feldman, acteur des Goonies

Magali Rangin