BFMTV

Qui est Alicia Aylies, Miss France 2017? 

Alicia Aylies, le 17 décembre 2016

Alicia Aylies, le 17 décembre 2016 - Pascal Guyot - AFP

Miss Guyane, 18 ans, est devenue samedi soir, la nouvelle représente du "charme et de l'élégance à la Française" pour un an. Portrait d'une jeune femme pétillante, qui "souhaite être représentative de la diversité de notre pays".

Elle a tapé dans l'œil des Français. Samedi soir, en direct de l'Arena de Montpellier, Miss Guyane est devenue Miss France 2017 parmi 30 prétendantes, succédant ainsi à Iris Mittenaere.

Elle a devancé, Miss Languedoc, première dauphine, Miss Tahiti, deuxième dauphine, et Miss Guadeloupe et Miss Lorraine, les deux dernières finalistes. Une "fierté" pour la jolie brune qui a confié à BFMTV avoir désormais pour objectif de "bien représenter la France".

La jeune femme de 18 ans a donc séduit les téléspectateurs de TF1. Il faut dire qu'elle possède de solides atouts: la peau métissée, de grands yeux verts, une chevelure volumineuse et surtout un air pétillant.

Malgré son jeune âge, Alicia Aylies évolue dans la mode depuis deux ans. "Je suis rentrée dans le milieu à l’âge de 16 ans avec la fashion week de Guyane. J’ai par la suite été repérée par une agence nommée Mannky’n Agency, toujours en Guyane", confie-t-elle à outremersbeyou.com.

"Je souhaite être représentative de la diversité de notre pays"

Défilés et séance photos rythment aujourd'hui en partie son quotidien. La jeune femme n'en oublie pas pour autant ses études. Après un baccalauréat scientifique, elle s'est dirigée vers des études de droit à l’université de Guyane et souhaiterait devenir juriste.

"C’est mon objectif aujourd’hui mais si de belles opportunités se présentent dans le milieu de la mode, je les accepterai", explique la benjamine du concours au Figaro. Elle qui "souhaitait être représentative de la diversité de notre pays", va donc pouvoir réaliser ses ambitions dans les semaines et mois à venir. 

"Il va falloir que je m'adapte, car je n'ai jamais vécu en France"

Du haut de son 1,78 m, Alicia Aylies se définit comme "quelqu’un de fondamentalement honnête, entière et franche". Face à Jean-Pierre Foucault, elle n'en a d'ailleurs pas manqué. Lorsque ce dernier lui a demandé quel était son rêve, la jeune femme n'a pas prôné la paix dans le monde comme d'autres candidates, mais a évoqué son ambition de devenir mannequin.

La nouvelle Miss France, adepte d'escrime, reconnait par ailleurs avoir quelques défauts: têtue et "parfois tête en l'air", admet-elle. Des imperfections dont les téléspectateurs n'ont pas tenu compte au moment de voter.

"Je pense que ça va être quand même un peu difficile. Il va falloir que je m'adapte, sachant que je n'ai jamais vécu en France. Ma famille viendra me rendre visite et comme je comptais venir m'installer à Paris pour mes études, c'est une continuité de ce que je voulais faire", a déclaré Alicia Aylies à la suite de son élection.

La jeune femme est devenue la première Miss Guyane sacrée Miss France. Elle se réjouit par ailleurs d'être une Miss métisse. "Il n’y a pas eu beaucoup de Miss noires ou métisses, cela me permet de montrer que la France est dotée d’une grande diversité", a-t-elle expliqué à TVMag
Romain Iriarte