BFMTV

Pour Meryl Streep, Dustin Hoffman a dépassé les bornes en la giflant pour les besoins d'un film

Meryl Streep et Dustin Hoffman

Meryl Streep et Dustin Hoffman - Robyn Beck - AFP - Valéry Hache - AFP

L'actrice a évoqué le comportement de l'acteur sur le tournage de Kramer contre Kramer, alors que Dustin Hoffman fait déjà l'objet de plusieurs accusations d'inconduite sexuelle.

Si Dustin Hoffman a connu une fin d'année 2017 compliquée, 2018 ne se présente pas sous de meilleurs auspices. Après les révélations de l'affaire Weinstein et la libération de la parole féminine qui en a découlé, l'acteur de 80 ans s'est vu accusé à plusieurs reprises de harcèlement, puis d'agression sexuelle. Cette fois, c'est Meryl Streep qui évoque le souvenir d'un comportement de l'acteur qu'elle juge déplacé: une gifle sur le plateau de Kramer contre Kramer

"Il m'a simplement giflée"

Dans ce film réalisé par Robert Benton en 1979, les deux stars alors montantes d'Hollywood interprétaient un couple en plein divorce. Interrogée par le New York Times sur son expérience avec l'acteur et sur cet épisode passé, au vu des accusations qui pèsent sur lui, Meryl Streep a déclaré:

"C'était mon premier film, et c'était ma première prise et il m'a simplement giflée. Et vous le voyez dans le film. C'était dépasser les bornes. Mais je pense que ces choses sont en train d'être corrigées." 

L'actrice insiste néanmoins sur toute l'ambiguïté qu'impliquent les plateaux de cinéma, où les rapports ne sont pas les mêmes:

"C'est délicat, parce que lorsque vous êtes acteur et que vous tournez une scène, vous devez vous sentir libre. Je suis sûre qu'il m'est arrivé de faire mal à quelqu'un sans le vouloir durant une scène. Et il y a un certain pardon là-dedans."

Accusations de harcèlement pour l'un, de passivité pour l'autre

Dustin Hoffman, à l'instar de Kevin Spacey et Brett Ratner, fait partie des figures d'Hollywood sur lesquelles le tremblement de terre provoqué par l'affaire Weinstein a rejailli. S'il a d'abord présenté ses excuses face à la première accusation de harcèlement, son avocat a qualifié la dernière accusation d'agression de "mensonges diffamatoires". 

Meryl Streep, elle aussi, se retrouve depuis quelque temps dans le viseur de l'opinion publique. L'actrice est accusée de passivité par certains de ses pairs. La star de Pentagon Papers aurait été au courant des agissements supposés d'Harvey Weinstein et aurait fermé les yeux. Des accusations dont elle s'est déjà défendue par le passé, et dont elle se défend à nouveau dans les colonnes du New York Times

"Honnêtement, concernant Harvey, je ne savais vraiment pas. Je croyais qu'il avait des petites amies. (...) Je ne savais pas qu'il abusait de personnes d'une quelconque manière. Il ne m'a jamais invitée dans une chambre d'hôtel."
B.P.