BFMTV

Paris: l'agresseur de stars s'en prend aux fesses de Kim Kardashian 

Kim Kardashian le 28 août 2016

Kim Kardashian le 28 août 2016 - Jamie McCarthy - Getty Images North America - AFP

Le "serial-harceleur" ukrainien a tenté d'embrasser le célèbre derrière de Kim Kardashian mercredi à Paris. Il s'est heurté au garde du corps de sa victime.

Vitalii Sediuk n'a aucune limite. Après s'être glissé sous la robe d'America Ferrera, avoir tenté d'embrasser Will Smith (et récolté une gifle en contrepartie), s'être jeté aux pieds de Bradley Cooper ou, plus récemment, soulevé le top model Gigi Hadid à Milan, l'homme originaire d'Ukraine s'en est pris à Kim Kardashian. 

Cette dernière se trouve à Paris à l'occasion de la Fashion week, et celui que l'on surnomme le "serial-harceleur" a profité d'une sortie publique de la star de la téléréalité américaine pour accomplir son méfait.

Maîtrisé à temps

Comme le montrent une vidéo partagée par US Weekly et plusieurs photos diffusées sur les réseaux sociaux, Vitalii Sediuk s'est précipité vers les fesses de sa victime pour les embrasser. Pas de chance pour lui, Pascal, le garde du corps de Kim Kardashian, a rapidement repéré l'agresseur, qu'il a violemment neutralisé au sol. 

Sur Instagram, le serial-harceleur a expliqué son geste en expliquant qu'il cherchait à protester contre les implants fessiers de Kim Kardashian. "Je l'encourage, elle et le reste du clan Kardashian, à populariser la beauté naturelle en pensant aux adolescentes qui les suivent aveuglément". Il a également ajouté que la star avait engagé des poursuites contre lui... sans sembler être très alarmé par la situation.

Nawal Bonnefoy