BFMTV

Nabilla: une séance de dédicace à Bensançon créé une émeuten

Nabilla Benattia au côté de son avocat lors de son arrivée au tribunal de Nanterre le 19 mai 2016.

Nabilla Benattia au côté de son avocat lors de son arrivée au tribunal de Nanterre le 19 mai 2016. - Martin Bureau - AFP

La venue de Nabilla dans un centre commercial de Besançon pour y dédicacer son livre a créé une mini-émeute de fans surexcitées. Bousculades, hurlements, malaises: la séance a du être annulée.

Une scène digne d'une vente Balmain chez H&M. Nabilla Benattia devait dédicacer son livre, ce mercredi 22 juin, à Besançon. Mais elle a dû renoncer à ce projet devant l'enthousiasme un peu débordant de ses fans. Hurlements, malaises, jeunes filles hystériques: les images filmées par l'agence de communication de la starlette sont assez édifiantes.

Résultat, pas de Nabilla. L'événement organisé dans le centre commercial des Passages Pasteurs dans le centre de Besançon a été annulé, pour raisons de sécurité. Car si les groupies de l'"auteur" n'étaient que 400 selon France Bleu, leur fougue a vite débordé les responsables du service d'ordre.

"Ca fait peur"

Sur les images, on voit ainsi des hommes de la sécurité tenter péniblement de contenir les fans de Nabilla. "Tout le monde criait, sifflait, il y avait même des pétards", raconte ainsi une jeune fille. "Elle ne serait pas arrivée 2 heures en retard, ça aurait été plus calme je pense", détaille quelqu'un d'autre sur Twitter. Un problème de train aurait en effet retardé la rencontre.

La starlette, qui a abondamment commenté ce rendez-vous manqué sur Twitter, Instagram et Snapchat, s'est finalement éclipsée par une sortie dérobée, avec son compagnon Thomas Vergara, comme l'explique France Bleu. Non sans avoir assuré ses "petits shampoings" de son amour et noté dans un sursaut de lucidité que "ça fait peur".

Sur Snapchat, elle évoque avec des larmes dans la voix des "malaises", images du camion de pompier à l'appui. "Mes petits shampoings, je ne peux pas descendre en bas, parce qu'apparemment il y a eu des malaises. Donc la sécurité nous a strictement interdit de descendre", explique-t-elle. Six personnes ont été prises en charge par les pompiers.

Seulement une vingtaine de fans (en larmes) ont été autorisés à monter dans les bureaux où se trouvait Nabilla, et ont pu rencontrer leur idole et se faire dédicace son oeuvre.

En mars dernier, la youtubeuse Emma Cake Cup avait elle aussi créé une sorte d'émeute dans le centre commercial de Vélizy 2 et dû annuler la rencontre avec les fans déchaînés.

M. R.