BFMTV

VIDEO - Cantat s'en prend aux "salauds qui nous gouvernent", sur scène

Bertrand Cantat au Main Square Festival à Arras, le 7 juillet 2014.

Bertrand Cantat au Main Square Festival à Arras, le 7 juillet 2014. - -

Le sulfureux chanteur, qui se produisait dimanche au Main Square Festival à Arras, a apporté son soutien aux intermittents du spectacle en lutte.

Le chanteur Bertrand Cantat, en tournée dimanche 6 juillet au au Main Square Festival à Arras, a apporté son soutien au mouvement des intermittents du spectacle, en lutte contre la réforme de leur assurance chômage, à "tous les précaires", et fustigé "les salauds qui nous gouvernent".

"Je voudrais ici saluer le combat des intermittents du spectacle, qui en fait n'est pas seulement celui des intermittents du spectacle mais de tous les précaires et de tous les gens qui essaient de vivre correctement et décemment", a expliqué Bertrand Cantat avant d'entonner son titre Null and Void ("Nul et non avenu", en français). "Il y a des gens qui essaient de les en empêcher pour parler très très basiquement et c'est absolument injustifié et injustifiable", a-t-il lancé.

"C'est notre position et ça m'étonnerait qu'on en change", a poursuivi l'ex-chanteur de Noir Désir, qui se produisait avec son nouveau groupe Detroit.

"Alors que tout le monde, comme eux, soit Null and void et qu'on leur dise 'n'entrez pas vous n'êtes pas chez vous', eh bien nous on dit que ces gens là sont chez eux partout puisque c'est eux qui font marcher les choses et non pas les salauds qui nous gouvernent", a-t-il lâché, provoquant des applaudissements dans le public.

V.R.