BFMTV

The Weeknd: des références cachées à Bella Hadid et Selena Gomez dans son nouveau EP

The Weeknd à Las Vegas en septembre 2017

The Weeknd à Las Vegas en septembre 2017 - Kevin Winter - Getty - AFP

The Weeknd se livre sur sa vie privée dans son nouvel EP et évoque ses relations avec la chanteuse Selena Gomez et la top model Bella Hadid.

The Weeknd a sorti vendredi dernier un nouveau EP intitulé My Dear Melancholy. Comme à son habitude, le chanteur se livre sur sa vie privée et évoque ses récentes relations avec la chanteuse Selena Gomez et la top model Bella Hadid. Les paroles de deux chansons, Call Out My Name et Wasted Times, ont notamment intrigué les fans du chanteur, a remarqué Le Parisien.

"Nous nous sommes trouvés. Tu étais brisée et je t'ai aidée. Tu m'as réconforté, mais tomber amoureux de toi a été une erreur", chante The Weeknd dans Call Out My Name.

Il poursuit, en faisant référence à la greffe du rein qu'a subi Selena Gomez l'été dernier pour combattre le lupus:

"Je t'ai dit, bébé, que je ne sentais rien, mais je t'ai menti. J'ai failli couper une partie de moi pour te sauver la vie. Je suppose que ce n'était qu'une amourette jusqu'à ce que tu prennes ta décision. Tu m'as fait perdre mon temps."

"Ma vie était un enfer avec toi, je n'arrive pas à t'oublier"

Dans Wasted Times, c'est Bella Hadid qui est visée par les paroles: "J'ai perdu mon temps avec quelqu'un qui ne t'arrivait pas à la cheville (...) et bien que ma vie était un enfer avec toi, je n'arrive pas à t'oublier", chante-t-il.

"Je vais prendre mon temps pour apprendre comment ton corps fonctionne. Tu étais une cavalière, donc chevauche-la comme une championne", ajoute The Weeknd dans une chanson aux paroles explicites.

Il fait également référence au passé de cavalière de Bella Hadid. La top model, qui a en effet pratiqué le sport hippique dès un très jeune âge, souhaitait participer aux Jeux olympiques de Rio de 2016. Un rêve brisé par sa maladie de Lyme.

Jérôme Lachasse