BFMTV

The Cranberries en cinq tubes

The Cranberries en 2012

The Cranberries en 2012 - Joël Saget - AFP

Retour sur les plus grands tubes du groupe irlandais, dont la chanteuse Dolores O'Riordan vient de disparaître à l'âge de 46 ans.

Dolores O'Riordan vient de mourir soudainement à Londres. Leader du groupe irlandais The Cranberries, la chanteuse irlandaise de 46 ans a prêté sa voix à de nombreux tubes, dans les années 1990, de Linger à l'entêtant Zombie, en passant par Ode to my family. Et bercé l'adolescence de bien des trentenaires et quadras.

Linger, 1993

L'album Everybody else is doing it, so why can't I , premier album des Cranberries, en 1993, les propulse tout de suite vers les sommets des charts. Avec des tubes comme Dreams et Linger, il se vend à 7,6 millions d'exemplaires.

Zombie, 1994

Dès 1994, les Cranberries sortent l'album No need to argue avec notamment les titres Zombie et Ode to my family ou I can't be with you. L'album est le plus gros succès du groupe. 16,7 millions d'exemplaires ont été vendus dans le monde. Le titre Zombie évoque la guerre civile en Irlande du Nord.

Ode to my family, 1994

Le premier titre extrait de l'album No need to argue était adressée à la famille de la chanteuse Dolores O'Riordan, qui en a signé le texte. La musique est co-écrite avec Noel Hogan.

Salvation, 1996

En 1996, le groupe sort The Faithful departed, avec des morceaux plus musclés comme Salvation. On y trouve aussi le titre plus doux comme la ballade Free to decide.

Just my imagination, 1999

Les Cranberries sortent Bury the Hatchet, leur avant-dernier album avant de se séparer. On y trouve notamment Just my imagination.

Suivra Wake up and smell the coffee, en 2001. En 2012, le groupe s'était reformé et avait publié leur dernier album: Roses.

M. R.