BFMTV

Radiohead dément poursuivre Lana Del Rey pour plagiat

Lana Del Rey accusée d'avoir plagié une chanson du groupe Radiohead

Lana Del Rey accusée d'avoir plagié une chanson du groupe Radiohead - AFP

Le groupe britannique dément poursuivre Lana Del Rey en justice pour plagiat.

Il n'y aura finalement pas de poursuites. Après avoir annoncé une action justice contre Lana Del Rey avec son titre Get Free, pour plagiat de son immense tube Creep, le groupe Radiohead dément avoir engagé une action légale.

La chanteuse avait pourtant confirmé sur Twitter l'existence d'une action en justice. "C'est vrai, avait-elle écrit dimanche 7 janvier. Même si je sais que ma chanson n'est pas inspirée de Creep, Radiohead pense que si et veut 100% des revenus - j'ai proposé jusqu'à 40% ces derniers mois mais ils n'accepteront que 100. Leurs avocats se sont montrés implacables, alors nous allons régler ça au tribunal", a-t-elle ajouté.

Selon le Guardian qui relaie l'information, les représentants du groupe britannique ont cependant admis avoir été "en discussion depuis août dernier avec les représentants de Lana Del Rey. Il est clair que les couplets de Get Free utilisent des éléments musicaux qu'on retrouve dans ceux de Creep et nous avons demandé à ce que tous les auteurs de Creep soient mentionnés". Mais ils ont assuré qu'aucune action légale n'avait été engagée et que Radiohead ne demandait pas 100% des droits à Lana Del Rey.

Par ailleurs, comme le rappelait Libération lundi, Radiohead a connu des problèmes similaires lors de la sortie de Creep. Le groupe a en effet été accusé de s'être inspiré pour d'un morceau des années 1970, The Air that I breathe, du groupe The Hollies. Les deux chansons présentent en effet certaines similitudes. Les auteurs de la chanson de 1974 Albert Hammond et Mike Hazlewood sont d'ailleurs crédités et touchent des droits d'auteur sur Creep. Peut-être figureront-ils aussi un jour sur Get Free.

M. R.