BFMTV

Quels sont les artistes francophones les plus populaires à l'étranger?

Booba et Christine and the Queens font partie des artistes francophones les plus populaires hors de France.

Booba et Christine and the Queens font partie des artistes francophones les plus populaires hors de France. - Capture d'écran - Youtube

Si de plus en plus d'artistes français et francophones sont certifiés chaque année grâce notamment aux plateformes de streaming, rares sont ceux qui peuvent se vanter de l'être à l'étranger. Quels sont ceux qui parviennent le mieux à traverser les frontières?

Chaque année, Le Bureau Export s'intéresse aux performances internationales des artistes produits dans l'Hexagone. Parmi ceux qui s'exportent le mieux, la plupart ont délaissé le français pour l'anglais comme le DJ David Guetta, l'artiste reggaeton Willy William ou encore la chanteuse pop Jain

Mais si l'on s'intéresse aux artistes qui écrivent en français, les genres musicaux qui s'exportent le mieux ne sont plus les mêmes. 

Le rap, premier genre musical francophone à l'étranger

Toutes langues confondues, aucun rappeur ne figurait en tête des classements. Alors que parmi les francophones, c'est l'inverse: ils sont omniprésents. Plus de la moitié des singles certifiés en 2018 sont en effet des morceaux de rap: les Afrotrap de MHD, le tube Réseaux de Niska, DKR de Booba...

Précisons qu'il s'agit de morceaux parfois sortis en 2017 mais qui ont mis plusieurs mois à être certifié disques d'or (plus de 15 millions d'équivalents streams), de platine (plus de 30 m.) ou de diamant (plus de 52m).

Les singles francophones certifiés à l'étranger en 2018.
Les singles francophones certifiés à l'étranger en 2018. © BFMTV, Smashicons

La prédominance du rap est encore plus impressionnante quand on regarde la liste des albums francophones certifiés en 2018: les trois quarts d'entre eux relèvent de ce genre musical. 

Avec plus de 500.000 "équivalents ventes" (streams, téléchargements et ventes physiques), Gims écrase la concurrence, loin devant Niska et Damso. A noter que le rappeur belge est le seul à avoir certifié deux albums à l'export en 2018.

Les albums francophones certifiés à l'export en 2018.
Les albums francophones certifiés à l'export en 2018. © BFMTV, Smashicons

Si les rappeurs français traversent les frontières avec leurs tubes, il semble en revanche plus difficile pour eux de se produire hors de l'Hexagone. Selon le rapport de Bureau Export, seuls MHD (18 dates), IAM (16) et Orelsan (14) figurent parmi ceux qui ont donné le plus de concerts à l'étranger en 2018.

Les DJ sont les Français qui jouent le plus à l'étranger

Parmi les Français qui jouent beaucoup à l'étranger, on compte sans surprise beaucoup de DJ comme Petit Biscuit ou encore Justice, auteurs d'une trentaine de dates à l'international en 2018.

Et encore il ne s'agit là que des artistes les plus connus du grand public: le duo Acid Arab s'est par exemple produit à 55 reprises hors de nos frontières, généralement dans des pays européens. On peut également citer Carpenter Brut, méconnu du grand public mais qui a joué 77 fois à l'étranger en 2018 - la plupart du temps en Amérique du Nord, notamment au célèbre festival Coachella.

Infographie sur les concerts d'artistes français à l'étranger.
Infographie sur les concerts d'artistes français à l'étranger. © BFMTV

L'infographie ci-dessus montre également qu'il n'y a pas que l'électro française qui déplace les foules à l'étranger. Des chanteuses plus pop, comme Charlotte Gainsbourg ou encore Christine and the Queens ont ainsi joué à plusieurs reprises hors de France. 

Au Royaume-Uni notamment, la Nantaise connaît un grand succès depuis plusieurs années. Il y a quelques jours encore, elle se produisait d'ailleurs à Glastonbury, l'un des plus grands festivals du pays. 

Louis Tanca