BFMTV

Mort du rappeur Shock G, qui avait lancé la carrière de 2Pac

Le rappeur Shock G dans le clip "The Humpty Dance"

Le rappeur Shock G dans le clip "The Humpty Dance" - Capture d'écran YouTube - Digital Underground

Shock G a rencontré un grand succès en 1990 avec le morceau Humpty Dance, classé alors au Top 10 du Billboard.

Le rappeur américain Shock G, leader du groupe de hip hop Digital Underground, connu également pour avoir lancé la carrière de 2Pac, a été retrouvé mort jeudi dernier dans une chambre d'hôtel de Tampa (Floride), a annoncé son garde du corps Nazazi Malonga à la presse américaine, dont le Hollywood Reporter. Il avait 57 ans.

Né Gregory Edward Jacobs, Shock G rencontre un grand succès en 1990 avec le morceau The Humpty Dance, classé alors au Top 10 du Billboard. Il apparaît dans ce clip très célèbre grimé en Humpty, son alter-ego flamboyant qui porte un faux nez et des lunettes à la Groucho Marx.

Le clip est aussi célèbre pour mettre en scène un jeune Tupac Shakur, alors danseur pour le groupe. Shock G lui met le pied à l'étrier en lui demandant de collaborer au morceau Same Song, qui sort en 1991.

Collaborations avec Tupac

Le succès du titre incite Tupac à voler ensuite de ses propres ailes. Shock G produit la même année son premier disque solo, 2Pacalypse Now. Le rappeur participe au premier tube de 2Pac, I Get Around, qui paraît en 1993. Les deux hommes resteront liés jusqu'à la mort de 2Pac en 1996.

Shock G a continué ses activités avec Digital Underground jusqu'en 2008. On lui doit aussi des collaborations avec Prince, Dr. Dre KRS-One ou encore George Clinton. Artiste protéiforme, il réalisait aussi lui-même les premières pochettes des disques de son groupe, qu'il signait Rackadelic.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV