BFMTV

Mort du rappeur Black Rob à l'âge de 51 ans

Black Rob dans le clip de "Woah!"

Black Rob dans le clip de "Woah!" - Capture d'écran YouTube

L'artiste américain est mort samedi à 51 ans. Les causes de sa disparition n'ont pas été communiquées, mais plusieurs de ses proches avaient évoqué des problèmes de santé ces derniers jours.

Le rappeur américain Black Rob, ancienne signature du label de P. Diddy Bad Boy Records, est mort à l'âge de 51 ans. Selon Deadline, sa disparition a eu lieu samedi. Les causes de sa mort n'ont pas été communiquées, mais plusieurs médias rapportent que l'artiste avait des problèmes de santé liés à ses reins.

Après une première annonce de TMZ, plusieurs proches de Black Rob ont eux-mêmes annoncé sa mort sur les réseaux sociaux. "Rob nous a quittés il y a environ une heure", a déclaré le rappeur Mark Curry, ancien talent du même label, dans une vidéo Instagram publiée dimanche sur laquelle il apparaît en larmes.

Succès en l'an 2000

Comme le relève Variety, le musicien DJ Self, un ami de Black Rob, avait confié sur Instagram la semaine dernière que le rappeur connaissait des problèmes de santé: "Les reins de Rob s'affaiblissent à nouveau, je fais passer ce message pour savoir si quelqu'un peut aider", avait-il déclaré.

Né Robert Ross le 8 juin 1968, Black Rob a connu le succès en l'an 2000 avec son premier album, Life Story, dont était extrait le titre Whoa!. La chanson s'est classée 43e au top 100 du classement Billboard. Il a également posé sa voix sur Bad Boy For Life l'année suivante, un morceau en collaboration avec P. Diddy et Mark Curry, qui s'est classé 33e.

Une collecte de dons mise en ligne

Le 11 avril, Mark Curry et le producteur Mike Zombie ont lancé une campagne de financement participatif sur le site GoFundMe afin de venir en aide à Black Rob, et ont récolté près de 30.000 dollars:

"Ce GoFundMe a pour but de l'aider à trouver un nouveau logement, à payer ses frais médicaux et retrouver une stabilité dans cette période compliquée", peut-on lire dans la description. "Nous avons perdu de nombreuses légendes et nous ne pouvons pas en perdre plus."

Deadline précise que Black Rob était le père de quatre enfants: Kayli, Rianna, Diamond et Million.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV