BFMTV

Mondial 2014: révisez les hymnes des équipes!

Pittbull, Claudia Leitte et Jennifer Lopez, les interprètes de l'hymne officiel du Mondial 2014.

Pittbull, Claudia Leitte et Jennifer Lopez, les interprètes de l'hymne officiel du Mondial 2014. - -

A quelques heures du coup d'envoi de la coupe du monde, petit tour d'horizon des hymnes officiels ou non.

Pendant que les manifestations enflent dans les rues de Sao Paulo au Brésil, Pittbull, Claudia Leitte et Jennifer Lopez se préparent à interpréter ce jeudi soir We are one (ole ola), l'hymne officiel de la Coupe du monde devant les 62.600 spectateurs de l'Arena Corinthians. Leur morceau succède à l'entêtant Waka-Waka de la chanteuse colombienne Shakira en 2010.

Rien ne manque à cette chanson: sifflets, tambours et moult plumes. Pourtant, sur place, on grince un peu des dents: "Ce n'est pas de la musique brésilienne" ou encore "c'est impossible pour eux de capter l'esprit de la musique brésilienne", commentent des Brésiliens interrogés par les envoyés spéciaux de BFMTV.

Un milliard de télespectateurs

La superstar américaine Jennifer Lopez, qui dans un premier temps avait renoncé à participer au spectacle pour des "raisons de production", a annoncé à la dernière minute, mardi soir, qu'elle serait finalement présente. Cet album officiel est aussi l’occasion de ressortir Ricky Martin du placard.

Outre le groupe brésilien les "Tambours d'Olodum", le compagnon de scène de Leitte et Lopez sera le rappeur américain Pitbull. Le musicien d'origine cubaine n'a pas donné beaucoup de détails de la cérémonie gardée secrète pour surprendre le milliard de téléspectateurs du monde qui la suivront.

"C'est pas grave"

A ces titres officiels, s’ajoutent des projets locaux. Stromae représente ainsi l’équipe belge. En Grande Bretagne, les Monty Python ont détourné pour le Mondial les paroles de leur célèbre chanson Always look on the bright side of life.

En France, pas de titre estampillé Fédération Française de football. Néanmoins, Mickey 3D a sorti son hymne de soutien intitulé C'est pas grave. "C'est pas grave, que Ribéry soit pas joli/C'est pas grave, que Benzéma soit malpoli/C'est pas grave, si Valbuena fait du chiqué/C'est pas grave, ou si Giroud tire à côté, c'est pas grave/Allez, si vous gagnez les Bleus, tout ira beaucoup mieux/La France viendra danser sur les Champs Elysées", chante le groupe. "Je ne suis pas Johnny Hallyday, c'est pas un hymne, c'est un ptit truc pour rigoler", explique Michaël Furnon, le leader.

C'est que pour rigoler tout en vendant des disques, il y a du monde autour de l’équipe de France. Mention spéciale à Sébastien Patoche (auteur de l'inoubliable Quand il pète il troue son slip) qui interprète On va la foutre au fond. Si avec ca, on ne gagne pas...

M. R. avec Philippe Dufreigne et Jean-Marie Marchaut et François-Xavier Ménage