BFMTV

Les Doors, héros d'une bande-dessinée pour le 50e anniversaire de l'album Morrison Hotel

L'album "Morrison Hotel"

L'album "Morrison Hotel" - The Doors

Les membres restants du groupe, Robby Krieger et John Densmore, ont été sollicités et vont participer au projet.

Jim Morrison, Robby Krieger, John Densmore et Ray Manzarek, réunis dans les cases d'une bande-dessinée. A l'occasion du 50e anniversaire du mythique album Morrison Hotel, sorti en 1970, le groupe The Doors va faire l'objet d'un roman graphique.

Cet ouvrage retracera l'histoire de l'album, en l'ancrant dans le contexte historique entourant sa création: la guerre du Vietnam, le Mouvement afro-américain des droits civiques, la conquête de la Lune, les meurtres de Charles Manson, les premiers concerts des Doors, leurs arrestations avant leur célébrité ou encore les rencontres avec des musiciens stars. 

La couverture de la BD, inspirée de celle de l'album

Sur son site, la maison d'édition Z2 Comics a annoncé que cette "anthologie" illustrée sortirait en octobre 2020, et a dévoilé la couverture de l'ouvrage signée Chris Hunt, et directement inspirée de la pochette du disque. 

-
- © -

Derrière ce projet, l'auteure Leah Moore, qui collabore avec les membres restants du groupe: Robby Krieger et John Densmore. Un rêve, pour celle qui est fan des Doors depuis son adolescence. 

"Pour être complètement honnête, l'idée de rencontrer ces mecs me dépasse", a-t-elle confié au magazine musical Rolling Stone. "Ils sont incroyables, ce sont des gens et des artistes légendaires". 

"Architectes de la contre-culture"

Ce comics, qui sera illustré par "plusieurs artistes du monde de la bande dessinée", mettra en lumière "l'influence du groupe et sa légende", qui ont conduit à leur statut "d’architectes de la contre-culture", précise Z2 Comics. Y sera dépeint leur impact sur des "artistes, poètes et outsiders", avec pour décor "la fin de l'esprit libre des années 1960 et les tumultueuses années 1970". 

"Les Doors ont tellement de théâtralité, de fantaisie et de storytelling, qu’ils sont un sujet presque évident pour une bande dessinée", a assuré Leah Moore à Rolling Stone. "Les paroles qu’ils ont écrites et l’énergie avec laquelle ils ont joué... Je pense que les chansons ne se prêtent pas seulement à la musique, elles appellent clairement à être utilisées pour un comics". 

Nawal Bonnefoy