BFMTV

Le groupe Indochine va offrir des places de concert aux travailleurs en première ligne 

Nicolas Sirkis en concert au Stade de France en 2014

Nicolas Sirkis en concert au Stade de France en 2014 - Stéphane de Sakutin - AFP

"Un certain nombre de places seront réservées" pour les soignants, caissières ou encore les pompiers, a annoncé le leader du groupe, Nicolas Sirkis.

Le groupe Indochine, qui fêtera en 2021 ses 40 ans avec une tournée des stades, a prévu d'en faire profiter celles et ceux qui ont travaillé en première ligne durant la pandémie de coronavirus. 

"Suite à ce que nous vivons ces derniers temps, on a décidé de réserver un certain nombre de places dans chaque ville pour inviter toutes les personnes qui nous ont permis de vivre mieux ces événements douloureux ces derniers mois", a annoncé le leader Nicolas Sirkis lors d'une conférence de presse relayée en direct sur Youtube.

Le chanteur a expliqué que la formation allait inviter "beaucoup de gens qui ont travaillé", et a énuméré "les soignants, les aide-soignants, les éboueurs, les caissières, les caissiers, les policiers, les pompiers". "Un certain nombre de places seront réservées pour eux", a-t-il martelé.

"Dès que les places seront mises en ventes, on s'adressera aux mairies de ces régions-là et on va organiser ça. Il y aura des infos qui vont suivre là-dessus bientôt", a précisé Nicolas Sirkis.

Un nouveau morceau

Indochine a également dévoilé mardi un morceau inédit, Nos célébrations. Si le groupe ne sortira pas de nouvel album pour ses 40 ans, il proposera en revanche Singles Collection, deux compilations contenant des singles remixées. La première compilation, consacrée à la période allant de 2001 à 2021, sortira le 28 août. La seconde, sur 1981 à 2001, sera mise en vente le 27 novembre.

Le "Central Tour" passera par Bordeaux, Marseille, Paris, Lyon et Lille. La billetterie ouvrira le 29 septembre prochain à 10 heures.

Nawal Bonnefoy