BFMTV

L'ex-bassiste de Nirvana, Krist Novoselic, loue le discours de Trump puis s'explique

Krist Novoselic, l'ex-bassiste de Nirvana

Krist Novoselic, l'ex-bassiste de Nirvana - David Lee - Wikimedia - CC

L'ex-bassiste de Nirvana a salué le discours de Donald Trump, "fort et direct", avant de faire machine arrière.

Rétropédalage pour Krist Novoselic. L'ex-bassiste du groupe Nirvana, dans le viseur des internautes, a verrouillé ses réseaux sociaux et s'est expliqué, après une publication controversée dans laquelle il saluait un discours sur "la loi et l'ordre" donné par Donald Trump, une semaine après la mort brutale de George Floyd lors d'une intervention policière à Minneapolis.

Dans un post Facebook désormais privé, mais dont le site Consequence Of Sound a eu le temps de faire une capture, le musicien avait indiqué:

"Wow!!! Je sais que beaucoup d'entre vous ne le supportent pas, ceci dit, Trump a été très bon lors de son discours (...) Je suis d'accord, le président ne devrait pas déployer l'armée dans le pays – et légalement il ne devrait pas être en mesure de le faire de toute façon – néanmoins, le ton de ce discours était fort et direct". 
Le message publié sur Facebook par Krist Novoselic.
Le message publié sur Facebook par Krist Novoselic. © Facebook - Krist Novoselic

"Je ne soutiens ni le fascisme, ni un Etat autoritaire"

"La plupart des Américains veulent la paix dans leurs communautés et le président Trump a été le reflet de ce désir", poursuivait-il. "Peu importe les détails juridiques que peu de gens comprennent - Trump a dit qu’il mettrait fin à la violence, et cela parle à beaucoup de personnes". 

Cible de vives critiques à la suite de cette publication, Krist Novoselic a passé son compte Facebook en privé, et désactivé son compte Twitter. Dans un nouveau post Facebook public, il a tenu à clarifier ses intentions. 

"En tant qu’indépendant proclamé, je n’appuie ni un parti, ni un candidat. Et c’est insensé d’avoir à le dire, mais je ne soutiens ni le fascisme, ni un État autoritaire. Je crois en une société civilisée et je crois que nous devons tous travailler en ce sens", a-t-il indiqué, avant de se qualifier de "anarcho-capitaliste socialiste modéré je ne sais pas".
Nawal Bonnefoy