BFMTV

Johnny Hallyday, Maître Gims, Dadju... qui sont les meilleurs vendeurs de disques de 2018?

Johnny Hallyday, Maître Gims et Dadju

Johnny Hallyday, Maître Gims et Dadju - Bertrand Guay - AFP / Fethi Belaid - AFP / Valery Hache - AFP

Le Parisien publie le classement des artistes français ayant vendu le plus de disques l'an passé. Beaucoup de jeunes, beaucoup de rap, et quelques grands noms de la chanson française.

Qui a réussi à s'imposer chez les disquaires en 2018? Ce lundi, Le Parisien publie le classement des plus gros vendeurs de disques de l'année passée. Le palmarès correspond aux tendances musicales de ces derniers mois: une grosse présence du rap et un Johnny Hallyday indétrônable. 

Le chanteur disparu, dont l'album posthume Mon Pays c'est l'amour est sorti le 19 octobre, arrive en tête du classement avec pas moins de 1.447.833 albums vendus. Bien loin devant ses successeurs: Maître Gims, en deuxième position, a réussi à écouler 612.476 exemplaires. 

Rap, R&B et variété

Le classement fait la part belle aux artistes de rap et de R&B: Dadju, Orelsan et Damso occupent respectivement les troisième, quatrième et cinquième place, Soprano et Eddy de Pretto sont en huitième et neuvième position. Le reste du top 10 est occupé par des artistes de variété: Kendji Girac (6e avec Amigo), Les Enfoirés (7e avec Enfoirés 2018 Musique! Et Mylène Farmer (10e avec Désobéissance). 

Comme le note Le Parisien, le rap se fait un belle place, avec des artistes tels que Vald (12e), Booba (13e), Niska (14e), et Bigflo et Oli. Et parmi les plus gros succès, on trouve beaucoup de nouveaux venus: Angèle (18e) ou Aya Nakamura sont en bonne position quand d'autres valeurs sûres de la chanson française, comme Pascal Obispo ou Michel Polnareff, peinent à s'imposer (ce dernier n'arrive qu'en 114e position du classement 2018 avec son album Enfin!). 

Benjamin Pierret