BFMTV

John Williams, l'homme aux 50 nominations aux Oscars

John Williams à l'avant-Première de Star Wars en décembre 2015.

John Williams à l'avant-Première de Star Wars en décembre 2015. - Todd Williamson - Getty Images - AFP

Il a mis en musique quasiment tous les films de Steven Spielberg. John Williams, l'un des compositeurs de cinéma les plus foisonnants, vient d'être nommé pour la cinquantième fois aux Oscars.

Et de 50. L'Américain John Williams, l'un des compositeurs de musiques de film les plus prolifiques, a décroché jeudi sa cinquantième nomination aux Oscars, les prestigieuses récompenses du cinéma américain, grâce à la bande originale du dernier Star Wars. Star Wars VII: le Réveil de la Force est le septième long-métrage de la saga intergalactique.

John Williams, âgé de 83 ans, a remporté cinq Academy Awards et peut s'enorgueillir d'avoir été nommé 49 fois, certaines années plusieurs fois. Il est reparti avec la très convoitée statuette plaquée or pour la bande originale du tout premier Star Wars, La guerre des étoiles: Un nouvel espoir, sorti en 1977. Et également pour Un violon sur le toit (1971) et pour trois films de Steven Spielberg: Les dents de la mer (1976), E.T. l'extra-terrestre (1982) et La liste de Schindler (1993).

Créations néo-romantiques grandioses

Le compositeur, qui a travaillé sur tous les films de Steven Spielberg (à l'exception de La couleur pourpre et Le pont des espions) depuis 30 ans, est connu pour ses créations néo-romantiques grandioses. Il a marqué le cinéma depuis les années 70, donnant une véritable identité aux films de Steven Spielberg et de George Lucas. Il a d'ailleurs été nommé aux Oscars presque tous les ans depuis 1970.

John Williams est cette année est en compétition avec d'autres poids lourds de la musique hollywoodienne comme Thomas Newman, qui a décroché sa treizième nomination aux Oscars pour Le pont des espions réalisé par Spielberg. Il avait remplacé John Williams qui avait dû se retirer du projet pour des raisons de santé.

Le compositeur italien Ennio Morricone, 87 ans, en est à sa sixième nomination grâce au western de Quentin Tarantino, Les huit salopards. Mais il n'a jamais été vainqueur. Le compositeur islandais Johann Johannsson, connu pour ses musiques électroniques dépouillées, est nommé pour la seconde fois, avec le thriller Sicario de Denis Villeneuve.

Carter Burwell fait, lui, ses premiers pas parmi les aspirants à un Oscar avec Carol, romance élégante avec Cate Blanchett et Rooney Mara. Il a notamment composé pour les frères Coen, Spike Jonze et Charlie Kaufman. La catégorie meilleure chanson originale a valu à plusieurs stars de la pop d'être nommées: le Britannique Sam Smith pour le dernier James Bond, 007 Spectre, ainsi que la graine montante du R&B The Weeknd avec Earned it pour Cinquante nuances de Grey.

Lady Gaga concourt avec Til it happen to you pour le documentaire The Hunting Ground, et Antony Hegarty, du groupe Antony and the Johnsons, avec Manta ray pour le documentaire Racing Extinction.

M.R. avec AFP