BFMTV

Immortels, le premier titre posthume d'Alain Bashung

Alain Bashung sur scène à Saint-Brieuc en 2008

Alain Bashung sur scène à Saint-Brieuc en 2008 - Fred Tanneau - AFP

Il s'agit du premier extrait d'un album posthume de l'artiste, En amont, attendu fin novembre.

"Je ne t'ai jamais dit, mais nous sommes immortels". Ce vendredi sort Immortels, titre posthume d'Alain Bashung. Il s'agit du premier extrait de En Amont, disque inédit dont la sortie est prévue le 23 novembre, quelques mois avant le dixième anniversaire de la mort du chanteur.

Immortels, écrit et composé par Dominique A pour Bashung, avait été enregistré en 2008 alors que l'artiste travaillait sur son dernier album, Bleu Pétrole. Le morceau avait finalement été laissé de côté, et avait été repris par Dominique A qui l'avait alors intégré à son propre album, La Musique, sorti en 2009.

"J'évite de penser à lui quand je la chante"

"La chanson lui a plu, il l’a enregistrée, mais finalement ne l’a pas retenue sur Bleu Pétrole. Il l’a travaillée longtemps. Pour moi, c’était la chanson de Bashung. Je l’ai reprise à mon compte pour lui donner quand même une existence mais ça n’a pas été simple. J’évite de penser à lui quand je la chante...", confiait ce dernier aux Inrocks lors de la sortie de son disque.

Ce titre, à découvrir dès aujourd'hui sur les différentes plateformes de streaming, sera à retrouver sur l'album En Amont, projet chapeauté par Edith Fambuena, une proche collaboratrice de Bashung, et sa veuve Chloé Mons, qui a donné son accord pour sortir onze titres inédits.

Nawal Bonnefoy