BFMTV

Des anti-Booba font annuler son concert, avant de saccager la salle

Booba en mai 2011 à Cannes

Booba en mai 2011 à Cannes - Guillaume Baptiste - AFP

Malgré l'annulation du concert pour des raisons de sécurité, une boîte de nuit de Dardilly, près de Lyon, a été le théâtre de violences, une salle ayant été saccagée par des individus s'opposant à la venue du rappeur.

La venue de Booba à Lyon n'aura pas été de tout repos. Alors que le "duc de Boulogne" devait se produire ce vendredi soir au Red Room, une boîte de nuit de Dardilly, dans le Rhône, son showcase a été annulé à la dernière minute pour des "raisons de sécurité", comme l'écrit la salle de concert sur sa page Facebook.

En cause, plusieurs dizaines d'individus venus en force afin de bloquer l'accès à la salle et bien décidé à en découdre avec le rappeur, rapporte LyonMag

Un concert menacé depuis plusieurs semaines

Malgré l'annulation du concert et la présence policière, les fauteurs de trouble n'ont pas quitté les lieux. Pendant que certains ont commencé à se bagarrer ou à lancer des projectiles, d'autres ont réussi à pénétrer dans l'établissement et saccagé la salle, comme le montrent certaines vidéos postées sur les réseaux sociaux. 

Ces débordements auraient-ils pu être évités? Depuis l'annonce de cette date lyonnaise, de nombreux internautes, menés par le blogueur Chronic 2 Bass, avaient appelé au boycott de Booba. Les menaces, elles, n'avaient pas été prises au sérieux par la direction du Red Room qui avait annoncé un simple renforcement des effectifs de sécurité.

N.B.