BFMTV

Comment Billie Eilish est devenue une star incontournable de la pop, à seulement 18 ans

Billie Eilish à Los Angeles en juillet 2019

Billie Eilish à Los Angeles en juillet 2019 - Scott Dudelson - Getty Images North America - AFP

Encore inconnue il y a peu, Billie Eilish s'impose comme l'une des principales figures de la musique pop américaine. Retour sur ce succès surprise que rien ne semble arrêter.

Parfois, la gloire ne tient qu'à une chanson diffusée au bon moment sur le bon site web. Billie Eilish, chanteuse américaine d'à peine 18 ans au succès mondial, peut en témoigner. Celle qui s'est emparée de la scène pop l'année dernière s'est fait connaître quasiment par hasard.

Son premier album, When We All Fall Asleep, Where Do We Go? s'est classé numéro 1 des charts américains en avril dernier. Elle fait partie des grands favoris de la prochaine cérémonie des Grammy Awards, équivalent américain des Victoires de la musique. Dernière consécration en date: elle interprétera la chanson du prochain James Bond, marchant sur les traces de Sam Smith et Adele. Le tout grâce à un morceau bricolé par son frère. 

Carton surprise

Tout a commencé en 2016. Billie Eilish Pirate Baird O'Connell (son nom complet) est une jeune californienne de 15 ans, membre d'une chorale d'enfants depuis ses huit ans et scolarisée chez elle. Elle écrit ses propres chansons depuis qu'elle a 11 ans et partage sa passion avec son grand frère, Finneas O'Connell, chanteur et producteur. Il lui propose de poser sa voix sur Ocean Eyes, un titre qu'il a écrit avec son groupe. La chanson est enregistrée puis postée sur Soundcloud. Où elle explose. 

Comme le rapportait Vogue à l'époque, Ocean Eyes a récolté les louanges de nombreux artistes et rapidement accumulé 2 millions d'écoutes sur Spotify. Trois ans plus tard, le clip dépasse le milliard de vues sur YouTube. 

La popularité de Billie Eilish grandit sur le web. La chanteuse se produit sur des plateaux de télévision et bénéficie d'un nouveau coup de pouce retentissant en 2017: son titre Bored apparaît sur la bande-originale de la série 13 Reasons Why, carton chez les adolescents. 

Personnage inquiétant et adulé

Son premier EP, Don't Smile at Me, sort à l'été 2017. Suivra When We All Fall Asleep, Where do We Go? un an et demi plus tard. Dans les deux disques, Billie Eilish alterne entre ballades mélancoliques et titres déconstruits aux influences électroniques. Au fur et à mesure des morceaux et des clips qui les accompagnent, elle crée un personnage décalé et un peu inquiétant. Dans ses vidéos, Billie Eilish se fait ainsi arroser d'essence, pleure des larmes d'encre ou se fait transpercer le dos par une dizaine de seringues

Elle s'illustre également par une garde-robe extravagante, faite de vêtements multicolores et extra-larges, qui lui valent d'être qualifiée "d'icône du style" par Buzzfeed. Une stratégie mise en place pour éviter les commentaires désobligeants, comme la chanteuse l'explique à Vogue Australia: "M'habiller comme si j'étais 800 fois plus grosses que je ne le suis empêche les gens de juger l'apparence de (mon) corps".

Star parmi les stars

Son image et ses textes, comme celui de Bury a Friend ("enterre un pote"), soulèvent les inquiétudes de certains médias mais rien n'arrête son ascension. La chanteuse se crée une base de fans solides et s'attire les louanges des plus grandes stars de la planète. Elton John a déclaré qu'elle est "l'une des jeunes femmes les plus talentueuses qu'(il) ait jamais entendues" dans une interview pour Complex, Lana Del Rey l'a qualifiée de "prodigieuse" dans le New York Times. Julia Roberts, Alicia Keys, Demi Lovato, Tyler, The Creator: tous ont témoigné leur admiration pour la jeune chanteuse. 

Elle enregistre même une nouvelle version de son tube Bad Guy en duo avec Justin Bieber. En parallèle, Billie Eilish multiplie les couvertures de revues parmi les plus prestigieuses du monde: Rolling Stone, Elle, V Magazine...

À longueur d'interviews, Billie Eilish s'illustre aussi par un franc-parler rafraîchissant. Quand Jimmy Kimmel lui demande si elle était réveillée à l'annonce des nominations aux Grammy Awards, elle répond en riant: "Non, c'était diffusé à 5 heures du matin, je ne vais pas me réveiller pour ça!".

Invitée par Ellen DeGeneres, elle se confie sans fard sur le syndrome de Gilles de la Tourette dont elle souffre. Et lorsqu'on l'interroge sur la célèbre robe de viande crue portée par Lady Gaga en 2011, elle répond d'un simple "beurk". 

Billie Eilish a de grandes chances d'être à nouveaux récompensée lors des Grammy Awards, le 26 janvier prochain. Elle est nommée dans six catégories, dont celles d'album de l'année, de chanson de l'année et de meilleur nouvel artiste. Si elle remporte ces trophées, il viendront s'ajouter aux nombreuses récompenses qu'elle a accumulées l'an passé, aux American Music Awards ou aux Billboard Women in Music. La décennie s'annonce bien.

Benjamin Pierret