BFMTV

#Balancetonrappeur: accusé d'agression sexuelle, Roméo Elvis s'excuse

Roméo Elvis lors des Francofolies de La Rochelle, le 12 juillet 2018

Roméo Elvis lors des Francofolies de La Rochelle, le 12 juillet 2018 - Xavier Leoty - AFP

Le rappeur, accusé d'agression sexuelle par une jeune femme, reconnaît les faits et s'excuse.

Accusé d'agression sexuelle par une jeune femme sur les réseaux sociaux, le rappeur belge Roméo Elvis a publié un message sur Instagram, pour confirmer les faits qui lui sont reprochés.

"Les réseaux s'enflamment, et oui: j'ai pris conscience d'avoir utilisé mes mains de manière inappropriée sur quelqu'un, croyant répondre à une invitation qui n'en était pas une, et m'arrêtant dans les instants qui ont suivis dès que j'ai compris".

Roméo Elvis poursuit en s'excusant: "Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne", écrit-il.

"Je ne suis pas fier"

Il ajoute: "Ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire. Peu importe qui nous sommes. Je ne suis pas fier de cette situation et espère servir d'exemple à ne pas suivre."

"(Roméo Elvis) m'a agressée sexuellement #balancetonrappeur", pouvait-on lire mardi sur une story d'un compte ne permettant pas d'identifier l'autrice. Cette dernière publiait également des captures d'écran de l'artiste lui disant qu'il était "une merde sur le coup" et avait "vraiment honte".

L'accusation à l'encontre de Roméo Elvis coïncide avec l'ouverture d'une enquête sur Moha La Squale. Trois femmes âgées de 23 à 28 ans ont déposé plainte contre le rappeur. Elles disent avoir subi violences et séquestrations.

Une enquête a été ouverte pour violences volontaires, menaces de mort et agressions sexuelles et a été confiée au 2e district de la police judiciaire. Depuis ces accusations, un mouvement inspiré de #BalanceTonPorc a été lancé sur les réseaux sociaux: #BalanceTonRappeur.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV