BFMTV

Avicii travaillait sur un nouvel album avant sa mort

Avicii à Los Angeles en 2016

Avicii à Los Angeles en 2016 - Christopher Folk - Getty Images North America - AFP

Le DJ travaillait seize heures par jour pour réaliser son nouvel album, selon son producteur.

Le célèbre DJ suédois Tim Bergling, dit Avicii, est mort vendredi 20 avril à Oman à l'âge de 28 ans. S'il avait cessé ses concerts en 2016, il travaillait sur un nouvel album, a révélé son producteur Neil Jacobson dans une interview accordée à Variety.

Selon ce dernier, Avicii était un "perfectionniste" et préparait son grand retour avec un disque qui contenait "sa meilleure musique depuis des années":

"Il était tellement inspiré, tellement excité. On avait fait des sessions pendant un mois. On avait dû les interrompre, parce que Tim travaillait 16 heures par jour - ce qui était dans sa nature. Il fallait qu'il s'arrête [...] C'est une tragédie. Nous avons de la musique incroyable, magique". 

"Cela me hante"

Neil Jacobson ignore ce que va devenir cet album. "Je vais avoir une discussion avec sa famille une fois qu'elle aura eu le temps de prendre du recul. C'est la première fois qu'un tel événement se produit avec un de mes artistes. Donc, je ne sais pas ce qu'il va se passer." 

Concernant les artistes avec qui Avicii voulait collaborer, le producteur ne veut pas en parler: "Il avait des noms en tête, mais je préfère ne rien dire. Tim avait une liste de personnes qu'il espérait contacter pour l'album. C'est la dernière chose qu'il m'a dit il y a deux jours. Cela me hante". 

Un documentaire diffusé avant sa mort

La mort de Avicii a suscité un émoi mondial. L'artiste a été autopsié deux fois et les enquêteurs ont écarté toute piste criminelle dans la cause du décès, a indiqué samedi une source au sein de la police omanaise.

Quelques jours avant sa mort, Netflix a dévoilé par hasard un documentaire inédit sur le DJ. Intitulé Avicii: True Stories, ce dernier raconte les raisons qui ont poussé l'artiste à arrêter les tournées et les concerts en 2016. On y voit l'artiste fatigué par les concerts et souffrir de pancréatite chronique à cause de sa consommation excessive d'alcool.

Jérôme Lachasse