BFMTV

Mort de XXXTentacion: un hommage dans les rues de Los Angeles tourne à l'émeute

BFMTV

Après l'annonce de la disparition du jeune rappeur, abattu en Floride à 20 ans, des fans se sont regroupés dans les rues de Los Angeles pour lui rendre hommage. Des rassemblements qui ont vite débordé.

L'annonce de la mort du rappeur a créé un séisme à travers le monde. Et plus particulièrement aux États-Unis. Dans la nuit de mardi à mercredi 20 juin, des centaines de fans de XXXTentacion se sont rassemblés dans les rues de Los Angeles, pour rendre hommage à ce jeune rappeur, abattu en Floride ce mardi 19 juin. Il avait 20 ans.

Ces rassemblements imprévus, à l'origine pacifiques, ont rapidement débordés quand d'autres groupes de personnes sont arrivés sur les lieux, faisant grossir le cortège improvisé. À tel point que la police a dû intervenir, interdisant l'accès au site. Des hélicoptères ont également été déployés au-dessus de la zone, rapporte le site américain TMZ.

Des individus ont même escaladé des murs et des immeubles pour pouvoir rejoindre le mémorial. Selon le tabloïd, la police, pour disperser la foule, a tiré des grenades de poivre sur la foule, ainsi que des tirs de balles de caoutchouc. En réponse, les forces de l'ordre ont essuyé des jets de pierres, lancés par les manifestants.

L’annonce de la disparition du jeune artiste a provoqué un séisme dans le monde du rap. Et plus particulièrement aux États-Unis. Dans la nuit de mardi à mercredi 20 juin, des centaines de fans se sont rassemblés spontanément dans les rues de Los Angeles, pour rendre hommage à XXXTentacion. Ce jeune rappeur, âgé de 20 ans, a été abattu mardi 19 juin en Floride, près de Miami.

Ce rassemblement d’admirateurs, à l’origine pacifique, a rapidement dégénéré, rapporte le site américain TMZ, quand d’autres groupes de personnes ont rejoint le cortège. L'événement a été organisé sans prévenir les forces de l'ordre.

Ainsi, plusieurs hélicoptères ont été déployés au-dessus de la zone, que les forces de l’ordre ont essayé de faire évacuer après en avoir bloqué les accès aux nouveaux manifestants.

Une présence policière qui n’a pas découragé les fans de XXXTentacion, escaladant les murs et les immeubles pour tenter de rejoindre la foule déjà sur place.

D’après les informations du tabloïd américain, la police, pour disperser les manifestants, a utilisé des grenades de poivre et des tirs de balles en caoutchouc. En réponse, les forces de l’ordre ont essuyé des jets de pierres, lancées par les manifestants.

Ainsi, plusieurs hélicoptères ont été déployés au-dessus de la zone, que les forces de l’ordre ont essayé de faire évacuer après en avoir bloqué les accès.

Une présence policière qui n’a pas découragé les fans de XXXTentacion, allant jusqu'à escalader les murs et les immeubles pour tenter de rejoindre la foule.

D’après les informations du tabloïd américain, la police, pour disperser les manifestants, a utilisé des grenades de poivre et des tirs de balles en caoutchouc. En réponse, les forces de l’ordre ont essuyé des jets de pierres, lancées par les manifestants.

L.V.